Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Les jeunes veulent un ticket alpin respectueux du climat

Un pass multimodal pour les Alpes : le Conseil des jeunes de la CIPRA s’engage pour la mobilité durable. (c) Caroline Begle, CIPRA International

Prix élevés, long temps de trajets, systèmes de réservation compliqués : une enquête réalisée par le Conseil des jeunes de la CIPRA à l’échelle alpine montre que les voyages responsables doivent devenir plus attrayants dans les Alpes.

La Liechtensteinoise Karin Augsburger, membre du Conseil des jeunes de la CIPRA, résume ainsi la vision du Conseil : « Nous voulons que les voyages dans les Alpes soient plus simples, plus durables et plus attrayants pour les jeunes. » Pour atteindre cet objectif, le Conseil des jeunes a eu l’idée de créer un ticket alpin (AlpTick). Ce ticket permettrait à des jeunes de 15 à 29 ans de voyager dans tous les pays de l’Arc alpin en train, en bus et en autres moyens de transport publics pendant sept jours sur un mois. Pour que le ticket soit abordable pour un public jeune, il ne devrait pas coûter plus de 144 euros.

La CIPRA a lancé une enquête à l’échelle alpine sur le ticket AlpTick pour mieux cerner les besoins et les attentes des jeunes. 95 % des 264 participant·e·s à l’enquête seraient intéressés pour utiliser un ticket AlpTick pour leurs vacances dans les Alpes. La différence avec les comportements de voyage actuels est considérable : plus d’un tiers des jeunes interrogés ont aujourd’hui besoin d’une voiture pour partir en vacances dans les pays alpins, alors que plus des trois quarts recherchent des modes de transport durables lors de la préparation leur voyage.

Simplifier les voyages responsables

Cette enquête non représentative a également montré que les jeunes étaient rebutés par les prix trop élevés, les trajets interminables et les systèmes de réservation très compliqués lorsque les voyages font appel à plusieurs modes de transport et traversent des frontières. Pour Luisa Deubzer, membre allemande du Conseil des jeunes, les solutions respectueuses du climat doivent être compétitives, attrayantes et faciles d’accès : « Un ticket alpin transfrontalier à prix doux serait une énorme avancée pour la promotion des voyages respectueux du climat. »

Avec le projet Youth Alpine Interrail, un premier pas important dans cette direction a déjà été fait avec le soutien des parties contractantes de la Convention Alpine. Afin de faire d'AlpTick une réalité tout au long de l'année, le Conseil des Jeunes de la CIPRA et CIPRA International restent engagés dans ce but.

Pour faire avancer l’AlpTick, le Conseil des jeunes de la CIPRA a décidé d’organiser une session dans le cadre de l’Intermezzo SemaineAlpine. Cette session aura lieu virtuellement le 9 décembre 2020 et s’adresse à des entreprises de transport de voyageurs régionales et nationales, ainsi qu’à des représentant·e·s des États et des régions des Alpes. Le Conseil des jeunes discutera avec les participant·e·s des enjeux du ticket alpin et les prochaines étapes de sa mise en œuvre.

Informations complémentaires et inscriptions à l’Intermezzo SemaineAlpine 2020

 

Sources et informations complémentaires :

AlpTick (projet en cours)

Résultats de l'enquête Alptick (en)