Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Les jeunes en grève pour la protection du climat et des Alpes

Pour un avenir vivable : à Berne/CH et dans les toutes Alpes, des jeunes se sont mis en grève pour une meilleure protection du climat. (c) Pascal Städeli

Fin septembre, des centaines de milliers de lycéennes et lycéens se sont mis en grève dans tout l’arc alpin pour une meilleure protection du climat. La CIPRA s’est jointe aux participant·es du « Youth Alpine Interrail » pour soutenir l’appel.

« Il n’y a pas de planète B ; changez le système, pas le climat ; protégez le climat maintenant ! » Fin septembre 2019, des jeunes du monde entier ont battu le pavé pour scander ces messages. De Zurich/CH à Turin/I, de Nova Gorica/Sl à Bregenz/A : dans les Alpes aussi, des lycéennes et lycéens ont manifesté pour une meilleure protection du climat. Rien qu’à Berne, capitale de la Suisse, les organisateurs·trices ont parlé de 100 000 grévistes. À Turin/I, 50 000 personnes ont manifesté pour une protection climatique plus cohérente. Dans les villes autrichiennes, ils étaient 150 000 à descendre dans la rue. Dans les autres pays alpins aussi, des dizaines de milliers de jeunes et d’adultes ont répondu aux appels à manifester pour le climat. « Le réchauffement climatique va devenir une question de survie pour la population des Alpes, où les températures augmentent deux fois plus vite que la moyenne mondiale. Il va donc de soi que la CIPRA, en tant qu’organisation de protection des Alpes, supporte les grévistes du climat », souligne Kaspar Schuler, co-directeur de CIPRA International.

Dans son rapport publié en septembre, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a appelé à une réduction drastique des émissions de CO2. Une grande partie des émissions de CO2 sont générées par les transports. Un changement de cap est donc urgent dans ce domaine. De jeunes adultes ont proposé une solution possible le 27 septembre 2019 à Berne, où ils ont présenté leurs expériences du projet « Youth Alpine Interrail » de CIPRA International. Pendant l’été, ils ont traversé les Alpes en bus et en train dans le respect du climat. Ils ont vécu des moments passionnants dans la région alpine, mais ont aussi été confrontés à une mauvaise desserte par les transports en commun dans certaines vallées, et à la priorité accordée au trafic automobile. Les jeunes voyageurs et voyageuses ont appelé à résoudre ces problèmes et ont rejoint la marche pour le climat à Berne/CH.

 

Sources et informations complémentaires :

www.srf.ch/news/schweiz/klimademo-in-bern-organisatoren-sprechen-von-100-000-teilnehmern (de), www.derstandard.at/jetzt/livebericht/2000109165686/earth-strike-oesterreich-steht-vor-groesstem-klimaprotest-seiner-geschichte (de), https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/grenoble/marche-climat-5000-personnes-defilent-grenoble-demander-etat-urgence-climatique-1725885.html, https://english.sta.si/2680980/youth-across-slovenia-protesting-against-climate-inaction, (en), https://torino.repubblica.it/cronaca/2019/09/27/news/torino_in_piazza_per_l_ambiente_cambiamo_il_sistema_non_il_clima_-237064897 (it)