Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Le parc national de la Vanoise, le défi de l'adhésion des communes

Parc national de la Vanoise : 29 communes doivent délibérer d’ici l’automne sur leur adhésion à la nouvelle charte du plus ancien Parc national de France. © Parc National de la Vanoise – Damien Hemeray

Parc national de la Vanoise : 29 communes doivent délibérer d’ici l’automne sur leur adhésion à la nouvelle charte du plus ancien Parc national de France. © Parc National de la Vanoise – Damien Hemeray

Le Parc national de la Vanoise s'est donné une nouvelle charte par un long processus participatif. Les communes doivent maintenant délibérer sur leur adhésion à ce document. Le scepticisme est grand et les communes s'étaient prononcées défavorablement lors de la consultation préalable sur la charte. L'image de tout un territoire est-elle en jeu ?

Par une loi de 2006, le gouvernement français avait instauré une gouvernance accrue pour les espaces protégés. Les 29 communes concernées par le plus ancien parc national français, celui de la Vanoise, avaient donc à élaborer au cours des dernières années une charte avec des représentants de l'administration, des élus, des socioprofessionnels, des groupes de protection de l'environnement et le personnel du parc. En 2012, le conseil d'administration du parc – composé majoritairement de représentants des communes et de socioprofessionnels - a approuvé le document. Les communes elles-mêmes ont néanmoins rejeté la charte. Une version révisée est maintenant soumise à un nouveau vote aux conseils municipaux. Les communes doivent délibérer d'ici l'automne 2015.

Le parc national de la Vanoise a été créé voici un peu plus de 50 ans. Dès le début, des règles étaient fixées pour la zone centrale. Les modalités de partenariat sur la zone périphérique étaient plus vagues, mais de nombreuses actions ont été menées avec les communes. Le document devrait maintenant permettre une coopération permanente entre les différentes communes et le parc. En d'autres termes : c'est un outil pour le développement durable du territoire qui permet un soutien technique et financier aux communes. Les autorités locales craignent toutefois pour leurs possibilités de développement économique. Il faut dire que dans la région se trouvent également quelques-unes des grandes stations de ski des Alpes, moteurs de l'économie locale.

Le cœur du parc restera en tout état de cause protégé. Mais un rejet massif de l'adhésion par les communes risque de porter atteinte à l'image de marque de ce parc, à celle de l'ensemble de son territoire et du département de la Savoie.

En France, huit parcs nationaux ont déjà adopté une telle charte. L'approbation des communes concernées est en moyenne de 80 % et même de 100 % pour le parc amazonien de Guyane.


Source et informations complémentaires: http://charte.vanoise-parcnational.fr/fr/processus-et-calendrier.html, http://www.mountainwilderness.fr/IMG/pdf/2015_04_29_dossier_de_presse_-_decret_de_la_charte_pnvanoise.pdf