Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

La « malle au trésor » de la culture alpine

L’architecte bergellois Armando Ruinelli (à gauche) présente aux participants l’histoire et la culture de la vallée. © Veronika Rall

Le mouvement environnemental cherche le contact avec la culture : comment celle-ci peut-elle contribuer au développement durable dans les Alpes ? Une conférence co-organisée par CIPRA Suisse et les traditionnels feux du mois d’août lancent un signal dans ce sens.

« La culture est tributaire de ses consommateurs, au même titre que l’économie. » Jon Mathieu souligne ainsi que les initiatives culturelles relativement peu fréquentes en zone rurale y ont toujours un impact fort. L’historien de Lucerne/CH était l’un des deux principaux intervenants de la conférence « Territoires de montagne – quel avenir ? » qui a réuni fin juin 2016 à Maloja/CH une quarantaine de personnes venues discuter du rôle de la culture. Pour le spécialiste des Alpes Werner Bätzing, les Alpes n’ont pas de culture commune et n’en ont pas besoin. « Il y a seulement des défis communs auxquels les territoires alpins doivent faire face ensemble. »

Avec le « Manifeste de Bergell », les participants ont exprimé leur attachement commun à la culture alpine et invité les élus et les acteurs du développement régional à donner plus de place à la création culturelle dans les Alpes. La culture ne doit pas être comprise uniquement comme une contribution économique au développement régional : elle est importante pour le développement de l’identité locale et régionale et aide à accepter les différences et à les mettre à profit de manière constructive. Les initiatives culturelles présentées lors de la conférence montrent que ce sentiment d’identité est largement répandu. La manifestation a été organisée par le centre de conférences de Salecina, Mountain Wilderness Suisse et CIPRA Suisse.

Un autre signal fort est lancé chaque année par les traditionnels « Feux dans les Alpes » allumés pendant le deuxième week-end d’août. Les feux étaient placés cette année sous le signe de la culture dans les territoires de montagne. Les « feux dans les Alpes » sont destinés à encourager les habitants des Alpes à s’engager dans tous les domaines pour un développement durable. Chacun peut enregistrer son feu en ligne, y compris hors de Suisse.

www.cipra.ch (de/it), www.feuerindenalpen.com/ (de/it/en)