Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Inspiration, cœur et raison

Franziska Kunze © Cristian Castelnuovo

Parfois l’inspiration surprend Franziska Kunze en pleine journée. Par exemple, dernièrement au marché, lorsqu’elle a découvert sur l’étal du boucher un cœur de porc. Elle a su aussitôt qu’elle allait acheter ce cœur, sans pour autant savoir comment elle allait le préparer.

Puis elle est rentrée à la maison, avec le cœur dans son panier de vélo. Assise à la table de cuisine, elle s’est mise à rechercher comment le préparer au mieux. A 29 ans, cette Allemande s’intéresse beaucoup à l’alimentation. Elle a notamment acquis les connaissances et les instruments requis par cette passion au cours d’une formation à l’Université Slow Food à Bra, en Italie.

Sa démarche se reflète aussi dans sa façon de parler. Elle allonge les phrases, fait des pauses, supporte le vide, lui fait de la place. C’est ainsi que son énergie, son inspiration et sa créativité cheminent vers le monde extérieur. Lorsqu’elle cuisine, ce qu’elle fait tous les jours, elle se laisse porter par ses sentiments, les odeurs, les formes et par ce qu’elle trouve au réfrigérateur et dans le placard. Parfois elle imagine un milieu culturel dans lequel elle a envie de s’immerger ou encore un sentiment qu’elle a envie de transmettre à travers le repas qu’elle prépare.

Indépendamment de ses impulsions, Franziska travaille avec une grande précision. Elle anime des ateliers pour la fabrication de pain au levain et de croissants et elle connait les étapes de fabrication, les durées et températures de cuisson et les mélanges pour faire un pain croustillant et parfait. Elle décompose encore et toujours les ingrédients et les étapes en éléments individuels et essaye de comprendre leurs interactions afin d’en refaire une nouvelle unité. Au-delà de la panification, elle ’intéresse au processus de fermentation des aliments et s’investit dans l’agriculture solidaire. Dans ce contexte, les agricultrices et les consommateurs se rassemblent en association, partagent les responsabilités et les risques, ainsi que les gains. Pour elle, transformer les aliments avec soin est une façon d’honorer le travail investi par les producteurs pour créer leur produit. Il serait tragique de détruire le cœur de porc dans une poêle à frire.

Mots-clés associés : ,