Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Étudier les Alpes

Les Alpes continuent de fasciner la recherche et la science. © ::ErWin, flickr.com

C’est probablement l’une des régions de montagne les mieux étudiées de la planète. Et la volonté d’explorer les Alpes ne faiblit pas : un nouveau centre de recherche sur la montagne a ouvert ses portes à Sion/CH en novembre 2018.

L’université de Lausanne (CH) a inauguré le 2 novembre 2018 à Sion son nouveau Centre interdisciplinaire de recherche sur la montagne (CIRM). Le CIRM a pour objectif de développer la recherche interdisciplinaire dans neuf thématiques telles que la transition énergétique, le tourisme, la santé ou les risques naturels en montagne. Près de 50 chercheurs de différentes institutions, issus de domaines aussi divers que la géologie ou l’histoire, y participeront pour contribuer par des projets de recherche au développement durable des régions de montagne.

Par ailleurs, la recherche alpine ne se limite pas à des thématiques d’intérêt local ou régional. Face aux nouveaux problèmes engendrés par le changement climatique ou la mondialisation, des approches et des coopérations internationales sont nécessaires. « La coopération internationale en matière de recherche et de conservation de la nature et la volonté politique sont indispensables pour relever les défis futurs de la conservation des écosystèmes alpins », souligne Patrick Schwager de l’université de Graz (A), l’un des cinq partenaires du Réseau européen pour la recherche et la conservation des plantes alpines. L’objectif du réseau est de collecter des graines de plantes alpines de haute qualité pour la recherche et la protection des espèces. Parallèlement à ce réseau et au CIRM, d’autres institutions de recherche alpine sont actives au niveau international. Trois de ces institutions sont basées en Suisse : l’ISCAR (Comité scientifique international pour la recherche alpine), l’Initiative de recherche en montagne (RMI) qui se concentre sur le développement durable, et la plate-forme Global Mountain Biodiversity Assesment (GMBA), dédiée à la biodiversité en montagne. En Allemagne, l’Institut de recherche alpine AFI se consacre depuis plus de 20 ans à la recherche appliquée et à des activités de conseil. Euromontana, l’Association européenne pour la coopération et le développement des territoires de montagne, est basée à Paris et à Bruxelles. En Italie, l’Institut pour l’environnement alpin de l’Eurac est engagé dans la recherche appliquée sur les territoires de montagne.

 

Quellen und weitere Informationen:

www.unil.ch/centre-montagne, https://www.euromontana.org, www.alpineseedconservation.eu (en), www.mountainresearchinitiative.org (en), www.eurac.edu/de/research/mountains/alpenv (de, en, it), www.alpenforschung.de (de)

Mots-clés associés : ,