Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Des dahus observés dans le Nord de l’Italie

Les dahus ont pour caractéristique de présenter deux pattes plus courtes que les autres. © valdesina.babacio.it

Le dahu était considéré comme une espèce disparue. Or, un groupe de chasseurs vient de découvrir quelques individus dans le val Camonica. Une équipe de chercheurs étudie les conditions de survie de l’espèce aux pattes asymétriques.

Il existe essentiellement deux types de dahus : les dahus dextrogyres, qui contournent les montagnes vers la droite, et les lévogyres qui les contournent dans l’autre sens. Une sous-espèce beaucoup plus rare est constituée par les dahus dotés de pattes avant ou arrière plus courtes que les autres. Les scientifiques pensaient jusqu’ici que la disparition du dahu était liée au fait que les différentes espèces ne pouvaient s’accoupler pour des raisons statiques. Une autre hypothèse est que l’espèce a été menacée par la recrudescence des flux de touristes dans les Alpes, qu’ils ne peuvent éviter en raison de leur liberté de mouvement restreinte.

Les chercheurs supposent aujourd’hui que la présence des individus observés dans le val Camonica est liée à la déprise agricole et à l’embroussaillement de ces régions éloignées des centres : elles offrent des conditions de vie idéales pour les dahus dextrogyres et lévogyres. L’urbanisation des vallées devrait en revanche rendre plus difficile le retour des dahus aux pattes avant plus courtes. Une équipe de chercheurs transnationale cherche aujourd’hui des réponses à ces questions. Elle cherche également à mettre en évidence une parenté éventuelle du dahu avec le « Wolpertinger » bavarois, une espèce dont le corps est constitué d’éléments de différentes espèces animales.

Source et informations complémentaires : https://en.wikipedia.org/wiki/Dahu (en)

Mots-clés associés :