Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

De nouveaux visages pour les Alpes

Katharina Conradin est la nouvelle présidente de la Commission Internationale pour la Protection des Alpes (CIPRA). © Heinz Heiss

Katharina Conradin est la nouvelle présidente de CIPRA International. Trois délégations nationales ont aussi de nouveaux directeurs.

Les délégués de la CIPRA réunis en assemblée le 13 novembre 2014 à Annecy ont élu à l’unanimité Katharina Conradin à la présidence de CIPRA International. La Suissesse de 33 ans succède à Dominik Siegrist qui a quitté sa fonction à la présidence de la CIPRA après 10 ans d’activité. Katharina Conradin est la première femme à diriger la CIPRA depuis la fondation de l’organisation en 1952. La géographe est bien ancrée dans l’organisation : elle est membre du comité directeur de CIPRA Suisse depuis 2011, et membre du Bureau de CIPRA International depuis 2013. Directrice de mountain wilderness Suisse, elle connaît l’organisation faîtière du point de vue de ses organisations membres. Elle a reçu en 2014 le « Trophée des femmes » décerné par la fondation Yves Rocher pour son engagement dans le domaine de l’environnement.

Dominik Siegrist, président de CIPRA Suisse de 1998 à 2004, est devenu président de CIPRA International en 2004. Pendant son mandat, ce géographe de 57 ans s’est tout particulièrement attaché à entretenir les partenariats au sein et à l’extérieur de l’organisation.

Trois nouvelles personnes ont également été nommées en 2014 à la direction de délégations nationales de la CIPRA : Monika Gstöhl au Liechtenstein, Marc-Jérôme Hassid en France et Hans Weber en Suisse.

Source et informations complémentaires : http://www.cipra.org/fr/communiques/pour-la-continuite-et-le-changement

 

Mots-clés associés :