Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

De l’or et des diamants pour la biodiversité

Cette prairie n’est pas seulement belle : elle est aussi nourrissante, riche en espèces et d’une importance vitale. © Christoph Pueschner ZEITENSPIEGEL

Cinq territoires alpins participent au projet speciAlps. L’objectif du projet est de valoriser le patrimoine naturel des communes.

Prairies maigres, tourbières, haies, biotopes ou forêts : les Alpes regorgent de joyaux naturels qui donnent une grande valeur aux communes. Ils abritent de nombreux animaux, et les humains apprécient l’attractivité et la qualité de vie d’espaces naturels qui fonctionnent. Le potentiel de ces espaces est toutefois loin d’être épuisé. C’est ici qu’intervient « speciAlps », un projet commun de CIPRA International et du Réseau de communes « Alliance dans les Alpes ». Les espèces animales et végétales et les habitats sont des richesses naturelles que les communes ont devant leur porte. Le projet aide à identifier et à valoriser ces joyaux naturels. Des espaces verts urbains pourront par exemple être aménagés en biotopes ou prairies maigres, un sentier pédagogique créé, des bandes enherbées ou des haies le long des champs plantées.

Les cinq territoires pilotes ont été désignés : il s’agit des territoires « GAL Escartons e Valli Valdesi » dans le Piémont/IT, « Slovenske Alpe » en Slovénie, « Unione Territoriale delle Valli e delle Dolomiti Friulane » dans le Frioul/IT, « Stand Montafon » dans le Vorarlberg/A et la « Communauté de communes Alpes Provence Verdon/PNR des Préalpes d’Azur » en France. Dans un premier temps, tous les territoires vont mettre en place des « équipes speciAlps » composées d’élus, d’agents administratifs et de représentants de la population, qui seront chargées d’analyser les potentiels du territoire. Sur la base de cette analyse, les territoires pilotes prépareront et réaliseront des actions et des activités concrètes autour de leurs richesses naturelles. Les « équipes speciAlps » seront accompagnées dans l’ensemble du processus par des animateurs locaux spécialement formés à cette intention. Antonio Zambon, animateur d’Alliance dans les Alpes dans le Frioul, se félicite de la réalisation du projet : « L’Unione Territoriale delle Valli e delle Dolomiti Friulane est très motivée pour découvrir et promouvoir ses richesses naturelles. Cette démarche est positive non seulement pour la biodiversité, mais aussi pour la qualité de vie. Et elle profite à la population, en particulier aux enfants, mais aussi à la nature. »

« speciAlps » est un projet de coopération porté conjointement par CIPRA International et le Réseau de communes « Alliance dans les Alpes ». Il est cofinancé par le Ministère allemand de l’Environnement, de la Protection de la nature, de la Construction et de la Sécurité nucléaire, par la Fondation Heidehof ainsi que par la fondation pancivis de Liechtenstein, et s’inspire du programme «Naturvielfalt in der Gemeinde» (Diversité naturelle dans la commune) du Land Vorarlberg/AT.

 

Informations complémentaires:

www.cipra.org/fr/specialps , www.alpenallianz.org/fr/projets/specialps

Mots-clés associés : ,