Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Création de nouveaux espaces protégés : succès et échecs

Les projets d’espaces protégés se heurtent souvent à des résistances chez les agriculteurs et dans les milieux du tourisme. © berggeist007 / pixelio.de

Les projets d’espaces protégés se heurtent souvent à des résistances chez les agriculteurs et dans les milieux du tourisme. © berggeist007 / pixelio.de

La création de nouveaux espaces protégés est un atout pour la biodiversité. Certaines de ces structures visent également à dynamiser l’économie locale. Malgré tout, les résistances sont nombreuses.

Depuis début 2016, le territoire du Mont Viso, un sommet emblématique des Alpes cottiennes en Italie, est devenu un Parc naturel. Le territoire du nouveau membre du Réseau Alpin des Espaces Protégés aurait dû être plus vaste : par peur d’être limitées dans leur marge de manœuvre, plusieurs communes du Val Pellice n’ont pas adhéré au parc.

Les défenseurs du projet de Parc naturel « Chiemsee-Chiemgauer Alpen » n’ont pas eu autant de chance. Douze des trente-et-une communes prévues ont rejeté le projet, qui est actuellement gelé. Marc Nitschke, maire d’Übersee/D et président du Réseau de communes « Alliance dans les Alpes », explique pourquoi il s’est engagé dans cette entreprise : « L’objectif du Parc naturel était de consolider notre territoire et de renforcer son profil touristique ». Mais les craintes l’ont emporté, en particulier chez les agriculteurs. « Nous n’avons pas réussi à convaincre tous les représentants des milieux agricoles des opportunités offertes par la création du parc, et à leur montrer qu’il n’aurait pas limité leurs activités. »

Le projet de Parc naturel de l’Adula veut concilier la nature et le développement économique dans un territoire situé au cœur de la Suisse. Actuellement, le projet de charte est en cours d’élaboration. L’enjeu est de trouver un équilibre entre les différents intérêts en présence, par exemple entre la liberté de mouvement revendiquée par les adeptes des sports de montagne et la nécessité de limiter les exceptions accordées à certains groupes d’utilisateurs pour mieux protéger la nature dans la « zone cœur ». En France, l'Etat vient de rendre un avis d'opportunité favorable au développement d’un autre projet, l’Espace Belledonne. Une alliance de communes, d’acteurs économiques et d’associations s’est mobilisée pour créer ce parc naturel régional dans les Alpes françaises et va maintenant se lancer dans l’écriture de la charte.

 

Source et informations complémentaires : http://www.parcomonviso.eu (it), http://www.parcodelpocn.it/cgi-bin/news/Cai%20Parco%20Monviso.pdf (it), http://www.chiemgau24.de/chiemgau/traunstein/naturpark-chiemsee-chiemgau-gescheitert-widerstand-landwirtschaft-gross-6190531.html (de), http://www.parcadula.ch (de, it), http://www.espacebelledonne.fr/-Projet-de-territoire-.html (de)