Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Cours d’eau alpins, biodiversité et mobilité

Le projet PEMO veut inciter les migrants journaliers de la région transfrontalière Lac de Constance-Vallée du Rhin alpin à adopter des modes de transport soutenables. © Heinz Hess / Zeitenspiegel

Le projet PEMO veut inciter les migrants journaliers de la région transfrontalière Lac de Constance-Vallée du Rhin alpin à adopter des modes de transport soutenables. © Heinz Heiss / Zeitenspiegel

La CIPRA a démarré l’année 2016 avec trois nouveaux projets transfrontaliers.

10 000 migrants journaliers se déplacent chaque jour dans la région transfrontalière Allemagne-Autriche-Suisse-Liechtenstein. Le programme Espace Alpin a déjà permis de surmonter un certain nombre d’obstacles sur la voie de la mobilité durable. Malgré tout, la voiture reste le moyen de transport numéro un pour les trajets domicile-travail. L’objectif du projet « PEMO – Mobilité soutenable pour les migrants journaliers » est donc de diffuser les expériences et les résultats des projets déjà réalisés. La CIPRA coopère ici avec de nouveaux partenaires dans les cantons suisses de Saint-Gall et d’Appenzell et dans le district allemand de Lindau. Côté entreprises, elle poursuit sa collaboration avec la société Hilti AG déjà impliquée dans le projet précédent Alpstar, et engage une coopération avec d’autres sociétés de la région transfrontalière.

Outre la mobilité durable, la CIPRA s’investit aussi dans le projet « SPARE » consacré à la gestion soutenable des cours d’eau, ainsi que dans le projet « AlpES » dédié aux services écosystémiques. Ces projets sont financés pour une durée de trois ans par les programmes Interreg Vallée du Rhin Alpin-Lac de Constance-Haute vallée du Rhin et Espace Alpin. D’autres projets financés par le programme européen Espace Alpin sont présentés sur le site web du programme.

 

Informations complémentaires :

http://www.interreg.org/ (de)

http://www.alpine-space.eu/ (en)