Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Apaisement dans la zone de tranquillité des Kalkkögel

Le massif des Kalkkögel, appelé aussi les « Dolomites du Tyrol septentrional », constitue une zone de tranquillité entre deux grandes stations de ski. © Gabi Bachmann / pixelio.de

Le massif des Kalkkögel, appelé aussi les « Dolomites du Tyrol septentrional », constitue une zone de tranquillité entre deux grandes stations de ski. © Josef Essl

Il n’y aura pas de liaison interstations à travers les Kalkkögel. L’abandon de ce projet contraire à la Convention alpine vient d’être confirmé par le gouverneur du Tyrol. L’industrie du tourisme proteste.

Les deux stations de Schlick et Axamer Lizum devaient être reliées par une remontée qui aurait traversé la zone de tranquillité des Kalkkögel au Tyrol. Le projet divise le Tyrol, et la ligne de fracture s’étend jusqu’au sein des partis politiques. Le gouverneur du Tyrol, Günther Platter, vient d’annoncer que le projet était contraire à la législation autrichienne et à la Convention alpine. Il s’appuie sur une expertise de l’université d’Innsbruck et du ministère des Affaires étrangères. Le bureau juridique de la Convention alpine de CIPRA Autriche était déjà arrivé à cette conclusion en 2010. Des associations gouvernementales et de défense de la montagne et la population se sont aussi prononcées contre le projet. La Chambre de commerce tyrolienne conteste cette décision et a présenté une contre-expertise. Selon elle, ce refus est inacceptable après les nombreuses années de préparation. Or, les alternatives ne manquent pas pour le territoire. Le Land Tyrol a proposé son soutien aux exploitants des remontées pour la mise en œuvre d’une stratégie touristique durable.

La perte de vitesse du ski alpin montre qu’il est urgent de changer d’approche dans le tourisme d’hiver. Un exemple actuel en Suisse : Mountain Wilderness annonce dans un communiqué qu’il y a eu en 2015 en Suisse 5,1 % de journées-skieurs de moins qu’en 2014. Les raisons avancées par Mountain Wilderness: le franc suisse fort, l’enneigement rendu problématique par le réchauffement climatique et la mutation des structures sociales.

Source et informations complémentaires : http://mountainwilderness.ch/fr/actuel/detail/artikel/stop-dem-winterlichen-wettruesten, http://www.cipra.org/de/cipra/oesterreich (de), http://www.initiative-pro-kalkkoegel.at/ (de), http://www.kalkkoegel-retten.at/ (de)