Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

À moto sur les sentiers de montagne

Randos motos sur des sentiers de montagne : une pratique récréative la plupart du temps illégale qui s’exerce aux dépens des randonneurs et de la faune sauvage.

Au mois de juin dernier, des associations environnementales locales ont réussi à empêcher l’organisation d’une rando moto programmée sur les sentiers étroits des Alpes carniques, entre l’Italie et l’Autriche. Mais le problème n’est toujours pas résolu.

Les organisateurs de la « Motocavalcata delle Alpi Carniche » le dimanche 18 juin avaient promis aux participants une succession de montées et de descentes sur les sentiers muletiers et pédestres étroits des Alpes carniques, dans le Frioul/I. Heureusement, les tronçons de sentiers gérés par le Club Alpin local ont été retirés de l’itinéraire. Les associations environnementales locales, en particulier Legambiente et la section frioulane du Club Alpin Italien, avaient remis des avis détaillés et indiqué aux organisateurs les limites du réseau pédestre. Alors que la loi régionale n’autorise pas le passage des motos sur les sentiers, les organisateurs avaient demandé une autorisation à l’Union Territoriale Intercommunale (UTI) compétente.

Les événements moto comme celui-ci sont fréquents dans le Frioul. Outre la Motocavalcata delle Alpi Carniche, d’autres événements tout terrain sont organisés dans la région, comme le Mulatrial delle Valli del Natisone. Ils attirent principalement des motards venus des pays alpins voisins où ces activités sont interdites. Ces événements motos organisés en dehors des routes asphaltées perturbent la faune, engendrent des nuisances sonores, abîment les sentiers et entrent en conflit avec d’autres formes de tourisme plus respectueuses de la montagne. Les associations environnementales du Frioul-Vénétie Julienne demandent donc des contrôles plus stricts, ainsi qu’un moratoire sur l’autorisation d’événements motos tout terrain, pour permettre aux autres touristes d’emprunter en toute tranquillité les sentiers de montagne.

 

Sources et informations complémentaires :

www.ilpais.it/2018/06/08/cai-e-associazioni-ambientaliste-contro-lautorizzazione-della-motocavalcata-delle-alpi-carniche-e-la-pratica-abusiva-degli-sport-motoristici-in-montagna (it), https://cms.legambientefvg.it/circoli/carnia-val-canale/1834-osservazioni-sulla-motocavalcata-2018.html (it)

Mots-clés associés : ,