Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

À la recherche de solutions face à la raréfaction des ressources

La Conférence annuelle de la CIPRA du 13 au 15 novembre 2014 à Annecy/F s’interroge sur ce dont nous avons besoin pour bien vivre dans les Alpes. © Antoine-Berger, Pano Thiou

Les ressources sont limitées, y compris dans les Alpes. Comment trouver des solutions pour mener une vie bonne sans consommer toujours plus ? Pour des réponses à cette question, la CIPRA invite à sa Conférence annuelle en novembre 2014 à Annecy/F.

Les nouvelles technologies promettent de résoudre les problèmes environnementaux et climatiques sans remettre en question le dogme de la croissance. Pourtant, la réalité montre que la consommation de ressources naturelles est en hausse, et que les émissions de CO2 continuent elles aussi d’augmenter. Dans le cadre de sa Conférence annuelle du 13 au 15 novembre 2014 à Annecy/F, la CIPRA propose une plate-forme pour le développement collectif de nouveaux scénarios de vie. Convaincue qu’une vie bonne dans les Alpes ne repose pas sur la croissance de la consommation, elle remet en question les politiques d’aménagement du territoire et les systèmes économiques actuels, et sème des idées neuves pour des approches inédites et créatives. Annecy/F, « Ville des Alpes » située au bord d’un lac utilisé pour de multiples usages, est un bon exemple pour illustrer cette thématique.

Le spécialiste de la prospective Hugues de Jouvenel racontera comment de nouveaux modes de vie, une meilleure répartition des ressources et de nouvelles formes d’économie peuvent contribuer à une vie bonne dans les Alpes. Michil Costa, hôtelier du Tyrol du Sud/I, expliquera comment l’économie citoyenne – une économie axée en priorité sur les besoins des hommes et de la nature – peut être mise en œuvre dans un grand établissement hôtelier. Parmi les autres intervenants, Ueli Strauss, directeur de l’aménagement du territoire du Canton de Saint-Gall, mettra en lumière les réponses que l’aménagement du territoire peut proposer.

Des visions pour des « Alpes sobres » seront discutées et développées vendredi dans des panels de discussion ouverts. Les débats porteront aussi sur la manière dont ces visions peuvent trouver leur place dans la politique alpine, et sur les voies possibles pour inscrire la stratégie européenne pour la région alpine dans une perspective plus soutenable et plus sobre.

Source : http://cipra.org/fr/manifestations/4948