Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Oh...

... il s'agit sans doute du vin le plus précieux - et le plus protégé des Alpes.
Les vignobles de Chiomonte, petit village de montagne piémontais dans la vallée de Suse, ne sont en effet pas accessibles à tous. Il faut au minimum présenter une carte d'identité pour s'y rendre. La plupart du temps, on doit aussi être muni d'un laisser-passer délivré par le préfet, représentant de l'État, et d'une autorisation spéciale de la préfecture de Police. Cette restriction ne concerne pas uniquement les opposants au TGV Lyon-Turin : les agriculteurs, vignerons et vendangeurs ont eux aussi besoin d'une autorisation spéciale pour se rendre dans leurs champs. Heureusement, la boutique de la cave viticole, elle aussi gardée par l'armée et la police, a été transférée dans le village, qui est libre d'accès. Les amateurs de bon vin peuvent ainsi acheter en toute sécurité l'une des 25 000 bouteilles produites chaque année dans l'un des vignobles les plus élevés et les plus protégés d'Europe.
Source et informations complémentaires : www.dislivelli.eu/blog (it)