Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

De nouvelles infrastructures en haute montagne

Le nouveau pont suspendu du glacier du Dachstein/A veut attirer de nouveaux visiteurs. © Dachstein

Le pont suspendu le plus élevé d'Autriche et son " escalier sans issue " veulent attirer les touristes sur le glacier du Dachstein, et le massif du Mont Blanc s'est enrichi d'une attraction supplémentaire avec le nouveau Refuge du Goûter. Comment les montagnes des Alpes rivalisent pour attirer les visiteurs.
La région Dachstein-Tauern n'attire pas encore assez de visiteurs en hiver et à l'automne, selon Georg Bliem, gérant des remontées de la Planai. Une nouvelle mise en scène veut attirer encore plus de touristes et leur procurer des sensations fortes sur le glacier du Dachstein : un pont suspendu de 80 mètres de long, construit à 2700 mètres d'altitude avec une plate-forme panoramique au-dessus du vide, l'" escalier sans issue ". Une télécabine panoramique avec balcon avait déjà été mise en service au printemps dernier. La plate-forme panoramique " Skywalk " dotée d'un plancher de verre a été inaugurée en 2005, suivie en 2007 d'un " palais de glace " construit à l'intérieur du glacier. L'association pour la recherche alpine ANISA dénonce cette mise en scène croissante de la nature sur le Dachstein : " Le potentiel destructeur de la consommation de la nature et des atteintes à l'environnement est exacerbé par la commercialisation croissante du glacier. "
La haute montagne s'est aussi enrichie d'un nouveau spectacle dans les Alpes françaises : le nouveau Refuge du Goûter a été inauguré en juin à 3 835 mètres d'altitude sur l'itinéraire d'ascension du Mont-Blanc. Malgré sa conception écologique, le bâtiment en inox est critiqué pour son équipement luxueux qui fait plus penser à un hôtel cinq étoiles qu'à un refuge de montagne. L'architecture inédite attire des touristes supplémentaires sur un sommet qui est déjà chaque année le but de milliers d'alpinistes. Pour un tourisme durable, le plus simple aurait été de ne pas construire de nouveau refuge, affirment les détracteurs.
Source et informations complémentaires : www.derdachstein.at/dachstein/de/dachstein (de), http://steiermark.orf.at/news/stories/2595432/ (de), www.refugedugouter.fr/?p=1341 (fr), www.spiegel.de/reise/aktuell (de), www.anisa.at/Gletscherzustandsbericht_2012 (de)