Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Les plantes souffrent du changement climatique

Plantes de haute montagne : le changement climatique pourrait réduire leur habitat de moitié d'ici la fin du XXIe siècle. © J.Vandevoorde/Eenbergwerk.nl

Le réchauffement climatique menace la biodiversité dans les Alpes. Des habitats disparaissent et des parasites menacent des forêts entières. Telle est la conclusion de deux études publiées récemment.
Les températures en hausse et les étés chauds font le bonheur du bostryche qui menace désormais des forêts de pins entières. Des chercheurs de l'Université de Padoue qui ont étudié les forêts alpines de 1994 à 2009 ont découvert que l'insecte interrompt le flux de la sève à l'intérieur de l'arbre. Les dommages pour la sylviculture et les écosystèmes sont sept fois plus importants lorsque les pins ont été plantés dans des zones relativement chaudes, donc en dehors de leur habitat naturel. Le manque de précipitions favorise en outre la propagation du bostryche dans des régions situées à haute altitude.
Les conclusions d'une autre étude montrent que le réchauffement climatique entraîne la disparition de plantes dans les hautes régions alpines : dans un proche avenir, 40% des plantes de haute montagne vont se retrouver dans des territoires qui ne leur permettront plus une survie durable. Seules la longue durée de vie de ces plantes et leur capacité à se reproduire par rejets ralentissent leur extinction. Les espèces endémiques, à savoir les plantes qui ne vivent que dans une certaine partie des Alpes, réagissent de façon particulièrement sensible au changement climatique. Trois de ces espèces sur quatre vont perdre au minimum 80% de leur habitat actuel, parce qu'elles ne peuvent pas émigrer dans des territoires climatiquement plus adaptés.
Sources et informations complémentaires: www.springerlink.com/content/v58n0206126p1840 (en), www.greenreport.it/_new/index (it), www.spiegel.de/wissenschaft/natur (de), www.nature.com/nclimate/journal/vaop (en)