Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Un nouvel éclairage communal

lanternes

Des lanternes équipées de lampes traditionnelles : l'éclairage des rues représente près d'un tiers des dépenses publiques d'électricité. © Rolf Handke / Pixelio.de

Igis-Landquart a réalisé d'importants investissements dans l'éclairage public : 680 lampes à incandescences ont été remplacées par des LED. Une mesure qui permet à la commune grisonne d'alléger sa facture d'électricité et de protéger la vie des insectes nocturnes. Une première en Suisse.
La municipalité d'Igis-Lansquart a dépensé près de 1000 francs suisses par lampadaire. La commune grisonne labellisée Cité de l'énergie est la première commune suisse à avoir adopté les LED pour l'ensemble de son éclairage public. Les coûts sont au départ de 25 à 30 % plus élevés que ceux d'un éclairage traditionnel, mais sont amortis en huit ans. Grâce aux LED, Igis-Landquart dépense 60 % en moins pour l'éclairage public : les frais d'électricité et de maintenance diminuent de 80 000 francs par an.
Les lampes LED sont plus efficaces et présentent un écobilan bien supérieur à celui des lampes traditionnelles. Telle est la conclusion d'une étude réalisée par l'initiative " Helle Not ". Les éclairages à LED blanc chaud attirent beaucoup moins les insectes que les lampes à vapeur de sodium haute pression, par exemple. Igis-Landquart a opté pour les lampes à LED blanc froid, qui éblouissent un peu plus que les LED blanc chaud mais qui sont plus économes en énergie..
Sources et informations complémentaires : www.energiestadt.ch/d/joomla/downloads/home (de), www.tagesschau.sf.tv/Nachrichten/Archiv/2011 (de), www.hellenot.org, www.temnonebo.org (sl)