Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Brenner : un gigantesque parc éolien va à l'encontre de l'efficacité énergétique

Parc éolien du Sattelberg

Parc éolien du Sattelberg : des intérêts économiques sont en jeu derrière le projet. Pour Andreas Riedl, responsable de l'antenne CIPRA du Tyrol du Sud, une politique efficace de lutte contre le changement climatique doit définir d'autres priorités. © Paul-Georg Meister / pixelio.de

Le parc éolien le plus élevé des Alpes va finalement être construit sur le col du Brennero. Et ce, bien que le rapport d'impact sur l'environnement ait fait l'objet d'un avis négatif.
À l'origine, il était prévu d'implanter 22 éoliennes de 100 m de haut sur le Sattelberg/I, et 9 autres sur le Sandjoch/I. Les deux parcs devaient être construits à plus de 2 000 mètres d'altitude. Ils ont tous les deux fait l'objet d'un avis négatif du fait de leur impact considérable sur le paysage et sur les nombreux oiseaux migrateurs. Le projet du Sandjoch a donc été abandonné, mais celui du Sattelberg va être réalisé avec quelques restrictions, qui prévoient notamment la suppression de trois éoliennes. Les associations de protection de la nature et de la montagne critiquent le fait que l'abandon de l'un des projets n'améliore pas la compatibilité à l'environnement de l'autre projet. Elles envisagent de déposer un recours auprès du tribunal administratif.
Dans sa version initiale, le parc éolien aurait produit 100 millions de kW/h par an, soit 1,6 % de la production électrique du Tyrol du Sud. Or, la consommation d'énergie électrique dans la province de Bolzano augmente de 80 millions de kW/h par an.
Sources et informations complémentaires: http://unsersattelberg.wordpress.com (de), www.tiroler-umweltanwaltschaft.gv.at (de), www.tirol.gv.at/kundmachungen/kundmachung (de), www.leitwind.com/Home (de)
Mots-clés associés :