Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

La disparition des espèces particulièrement marquée en montagne

Les plantes des Pyrénées et des Alpes orientales

Les plantes des Pyrénées et des Alpes orientales sont les plus menacées par le changement climatique. © Christian Watzke / flickr.com

Les plantes des régions de montagne sont particulièrement menacées par le changement climatique.
C'est ce que révèle une étude européenne réalisée grâce à de nouvelles méthodes de mesure : les écosystèmes de montagne caractérisés par de fortes variations microclimatiques ont été analysés avec de nouveaux modèles informatiques spéciaux à une échelle très petite et précise. Les prévisions n'en sont que plus fines. Jusqu'à présent, ce type de modèles de prévision utilisait des échelles bien plus grandes.
Les perspectives d'avenir de plus de 2600 espèces végétales sont bien sombres : selon les modèles topographiques et climatiques, un grand nombre de plantes de montagne perdrait sur la période entre 2070 et 2100 plus de 80 % de ses habitats. Selon les résultats de l'étude, la hausse des températures et la diminution des précipitations en sont les principales causes.
Sources : www.umweltbundesamt.at/aktuell/presse (de), www.eu-umweltbuero.at/cgi-bin/neu/cont (de), http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j (en)