Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Climalp / « Alliance dans les Alpes »: Les bonnes idées sont contagieuses

Efficace et esthétique : la garderie de Saint Martin de Belleville fonctionne avec un minimum d’énergie de chauffage

Efficace et esthétique : la garderie de Saint Martin de Belleville fonctionne avec un minimum d’énergie de chauffage © Saint Martin de Belleville

Les idées se répandent de la même manière que les virus. Elles contaminent une personne qui à son tour en contamine d’autres, et si elles sont bonnes et fortes, elles peuvent déclencher une épidémie. La construction performante sur le plan énergétique est l’un de ces « virus-idées ».
Le 14 septembre 2009, on a pu le voir se propager du Vorarlberg au département français de la Savoie. Ce Land autrichien passe pour le centre de l’innovation dans la construction en bois. On trouve ici un nombre particulièrement élevé d’architectes, de scieries et de charpenteries engagés dans la démarche de l’écoconstruction. Un vaste atelier pour une culture de l’habitat issue de la forêt.
C’est au Vorarlberg qu’il faut aller si l’on veut savoir comment construire de manière à la fois esthétique et économe sur le plan énergétique. C’est exactement ce qu’ont fait la CIPRA et « Alliance dans lesAlpes », le Réseau de communes qu’elle a contribué à initier. Ils ont invité 30 représentant-e-s de communes des Alpes françaises à venir constater de visu les avantages des constructions en bois qui ne consomment quasiment pas d’énergie de chauffage. La région en regorge. En Autriche, seule une maison sur 20 est construite en bois, contre une sur cinq au Vorarlberg.
Quelques-uns des participants à l’excursion étaient originaires de Saint Martin de Belleville. La commune passe pour l’une des plus riches de France. Elle le doit surtout au tourisme de masse, avec quatre millions de nuitées, surtout en hiver, pour seulement 3000 habitants. Le climat est froid, voire glacial entre 650 et 3500 m d’altitude. Peut-on y construire d’une manière qui ne pèse ni sur l’environnement ni sur le porte-monnaie ? Les élus municipaux étaient sceptiques, car il n’existait pas jusque là de bâtiment performant sur le plan énergétique dans leur localité.
C’est alors qu’intervint la visite, puis la contagion de ce modèle : un mélange de savoir-faire collecté au sein du projet climalp de la CIPRA, et d’engouement communiqué par les constructeurs bois autrichiens. De retour en Savoie, l’enthousiasme des membres de la délégation contamina les collègues restés au pays. Le conseil municipal de Saint Martin de Belleville décida de faire de la nouvelle garderie d’enfants un « phare » pour l’architecture performante sur le plan énergétique. Le bâtiment a été inaugurée fin 2010. Il est conforme au label Minergie, utilisant des énergies renouvelables aussi rationnellement que possible. Dans le même élan, les locaux de l’office de tourisme furent remis aussi aux normes les plus récentes sur le plan énergétique. Cela s’inscrit dans l’image de marque de la commune, qui a signé en 2007 la charte nationale pour un développement soutenable des lieux touristiques dans les montagnes et a rejoint en 2009 le Réseau de communes « Alliance dans les Alpes ».
Les gens gagnés par des idées sont des convaincus. Saint Martin de Belleville aimerait transmettre à d’autres communes la notion de performance énergétique encore peu connue en France. C’est pourquoi les élus municipaux savoyards ont invité l’an dernier 70 de leurs collègues dans leur village de montagne pour montrer comment économiser l’énergie dans la construction. La chaîne de transmission se poursuit, tout à fait dans le sens de climalp et de la CIPRA : la contagion au meilleur sens du terme.
********************************************
Coopérer pour le climat: La commune de Saint Martin de Belleville/F appartient au Réseau de communes « Alliance dans les Alpes », qui soutient les communes et les territoires alpins dans leur approche soutenable du changement climatique. Depuis 2000, CIPRA International assure le secrétariat du Réseau et dirige des projets de mise en oeuvre.
Avec le projet climalp, la CIPRA montre que la construction en bois local performante sur le plan énergétique ménage le climat et renforce l’économie locale. Des excursions organisées avec « Alliance dans les Alpes » pour visiter des bâtiments exemplaires permettent le transfert des connaissances. La principauté du Liechtenstein accorde un soutien financier annuel de 75 000 francs suisses à climalp. Plus d`informations sur: www.alliancealpes.org et www.cipra.org/climalp
********************************************

Source: Rapport annuel 2010 CIPRA International
www.cipra.org/fr/CIPRA/cipra-international
Mots-clés associés : ,