Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Des architectes en voyage de découverte

En visite auprès du maire de Blons (Vorarlberg), Stefan Bachmann : une petite commune montre à des architectes italiens comment construire en bois régional.

En visite auprès du maire de Blons (Vorarlberg), Stefan Bachmann : une petite commune montre à des architectes italiens comment construire en bois régional. © Caroline Begle / CIPRA International

Ils sont venus de Turin, de Milan, du val d'Aoste ou de la Valtellina pour visiter des maisons passives réalisées en bois régional dans le Vorarlberg. 35 architectes en herbe ou déjà en exercice ont ainsi sillonné la région du 11 au 13 octobre avec la Commission Internationale pour la Protection des Alpes CIPRA afin d'apprendre sur place ce qui importe lors de la construction d'une maison passive ou de la rénovation d'un ancien bâtiment, et pourquoi le bois en tant que matériau de construction est bon pour la lutte contre le changement climatique et l'économie régionale.
Dans le Vorarlberg, nombreuses sont les communes qui ont fait le choix, depuis longtemps, de ne construire que dans le respect du développement durable. D'autres suivent l'exemple. C'est pourquoi des concepteurs et des maîtres d'ouvrage ont accumulé, au cours des dernières années, un vaste savoir et une expérience solide. D'autres régions alpines peuvent désormais tirer parti du savoir-faire existant des professionnels du Vorarlberg, et le mieux pour cela est de se rendre sur place.
Des architectes et des présidents de commune du Vorarlberg ont ainsi reçu le groupe italien dans leurs bâtiments énergétiquement efficients, comme Bruno Summer, président de la commune de Saint-Gerold, dans le Grosse Walsertal. Il évoque avec une immense fierté la maison communale de quatre étages qui abrite également le jardin d'enfants et le magasin du village. Le bois utilisé provient des forêts situées au-dessus du village et les travaux ont été pour l'essentiel exécutés par des entreprises locales. " Ainsi, la plus-value créée reste dans la vallée " explique B. Summer.
La CIPRA organise sans cesse, dans le cadre du projet " climalp - Construction durable en bois régional ", des excursions à l'intention des décideurs politiques, des architectes, des concepteurs et des experts en énergie. Les groupes intéressés peuvent prendre contact avec Anita Wyss, chargée de projets " climalp " : anita.wyss@cipra.org
Les documents relatifs aux excursions, les présentations et les photographies de l'excursion du 11-13 octobre 2010 sont disponibles sur : www.cipra.org/de/climalp/veranstaltungen-1 (de/it)