Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Politique des transports slovène : inquiétude des associations écologistes

La Slovénie asphyxiée par ses transports : les organisations écologistes exigent une politique plus responsable.

La Slovénie asphyxiée par ses transports : les organisations écologistes exigent une politique plus responsable. © Dreher / pixelio

Les associations écologistes viennent de remettre au ministre des transports slovène Patrick Vlacic une liste de réflexions en faveur d'une politique des transports durable. Lors de cette entrevue, elles ont souligné l'importance d'une prise en compte homogène de tous les types de mobilité, et notamment celle des transports publics. Elles ont en outre appelé à la réduction du transport de marchandises à travers le pays selon le principe de l'eurovignette et à son transfert vers le rail.
Les organisations écologistes réclament en outre un examen régulier des nuisances environnementales provoquées par les transports.
CIPRA Slovénie s'inquiète du fait que le secteur des transports continue de s'écarter des principes de la durabilité. Depuis 15 ans déjà, l'Etat investit essentiellement dans le réseau routier (environ 90 pour-cent des investissements d'infrastructures) et plus particulièrement dans les autoroutes. Les investissements consacrés au chemin de fer sont très faibles et sont de moins en moins compétitifs. Il en va de même pour les bus, qui ne peuvent tenir la concurrence face à l'automobile.
Source et informations : CIPRA Slovénie, Réflexions pour une politique des transports durable : www.focus.si/files/tezeKTPP_2010.pdf (sl)