Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Non à l'acclimatation du loup dans le Valais

Le loup a bel et bien droit de cité en Suisse, car la Convention de Berne interdit qu'on l'abatte. On lui dénie néanmoins le droit de vivre sur le territoire helvète.

Le loup a bel et bien droit de cité en Suisse, car la Convention de Berne interdit qu'on l'abatte. On lui dénie néanmoins le droit de vivre sur le territoire helvète. © Staatskanzlei Wallis

Au début du mois d'août, un loup a été abattu dans le canton du Valais (Suisse) pour avoir attaqué des bovins. La raison invoquée pour le tir du loup est un manque de mesures de prévention pour les élevages. Les organisations de défense de l'environnement ont, quant à elles, exprimé leur déception face à cet acte.
C'est, à ce jour, la première attaque de bovins par un loup en Suisse. En 2010, cependant, une soixantaine de moutons ont été égorgés, alors que près de 420 000 ovins au total partent en estive chaque année. Une étude du WWF datant de 1996 révèle qu'environ 5 % des ovins, soit quelque 12 000 bêtes, meurent de maladies, de chutes dans les ravins, de chutes de pierres, de blessures occasionnées par les barrières, la foudre, les chiens, etc.
Le WWF Suisse estime qu'il est nécessaire d'instaurer des mesures de protection pour les troupeaux et des règles appropriées pour compenser les dommages subis. Il convient d'aborder de front les problèmes causés par le retour en Suisse du loup protégé par la Convention de Berne.
Sources et informations complémentaires : http://wwf.ch/fr/newsservice/nouveautes/presse , www.jagdkritik.ch/index.php?option=com (de)