Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nature et être humain

© Jenni Kuck

Ancrer la nature dans la pensée et les actes humains

Falaises abruptes, prairies fleuries de montagne, insectes bourdonnants : les paysages alpins et leurs habitantes et habitants sont très variés. Environ 30 000 espèces animales et 13 000 espèces de plantes habitent les Alpes. En même temps, avec l’agriculture, le tourisme et la construction, l’homme agit sur la nature comme jamais auparavant. Les villages et les villes qui s’étendent, les réseaux de routes et de voies ferrées, l’exploitation intensive des sols, l’élevage et le changement climatique menacent la biodiversité et les paysages alpins. L’impact massif des êtres humains sur la nature induit en retour une grande responsabilité vis-à-vis de la nature et des générations futures. En travaillant sur le thème « Nature et être humain », la CIPRA invite à considérer les hommes et les femmes comme une partie intégrante de la nature.

Pour la CIPRA, la nature et l’être humain doivent être considérés conjointement. La diversité biologique extraordinaire des Alpes ne pourra être préservée à long terme que si les gens –par leurs pensées et par leurs actes - lui accordent une place équivalente à d’autres besoins. CIPRA International réunit les acteurs pertinents autour de projets et d’activités sur la diversité naturelle, les services écosystémiques, la gestion des cours d’eau et l’aménagement du territoire. Elle contribue ainsi à tisser les liens entre les écosystèmes et les acteurs et à ancrer la préservation de la biodiversité dans les processus politiques.

Carte interactive

Contact

Marion Ebster
Chargée de mission CIPRA International

Informations complémentaires