Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Rapport de fond

Une maison comme un mouton : nouveau rapport climalp sur la construction et la rénovation responsables

Avec sa campagne d’information climalp, la CIPRA montre depuis 10 ans que les bâtiments énergétiquement performants et en matériaux écologiques sont confortables, font du bien au porte-monnaie et à l’environnement. Dans son rapport de fond réédité et publié aujourd'hui, la CIPRA aborde différents aspects de la construction et de la rénovation responsables.

En hiver ils sont bien au chaud, en été ils restent frais : grâce à leur laine les moutons ont une isolation naturelle qui leur permet de s’adapter aux températures. Les édifices doivent fonctionner de la même manière pour éviter de laisser s'envoler de l'énergie par les fenêtres.

Le secteur du bâtiment consomme en effet de nombreuses ressources : sol, matériaux de construction, énergie… Partant de ce constat, la CIPRA a lancé en 2004 une campagne d’information « climalp » pour montrer qu'il est tout à fait possible de construire et de rénover sans système de chauffage actif et que les Alpes ont un fort potentiel pour fournir du bois comme matériau de construction. 10 ans plus tard, la construction écologique et performante n’est plus de la science-fiction dans les pays alpins mais elle est souvent loin d'être la norme. En réactualisant son rapport de fond, la CIPRA aborde de nombreuses thématiques : sobriété dans le bâti, aménagement du territoire, matériaux écologiques, performance énergétique, énergie grise, énergies renouvelables, législations des sept pays alpins et possibilités d’aides.

Le rapport de fond « Construire et rénover de façon responsable dans les Alpes » est décliné en 5 modules :

· Module 1 : Pourquoi la construction « responsable » ?
· Module 2 : L’énergie et le bâtiment
· Module 3 : Matériaux écologiques
· Module 4 : Sobriété et aménagement du territoire
· Module 5 : Situation dans les pays alpins


Tous les modules sont téléchargeables en format pdf et en quatre langues (français, italien, allemand, slovène) sur la droite.

La production du rapport climalp a été financée par la Principauté du Liechtenstein, la fondation Karl-Mayer (Vaduz/LI), et la fondation Assistence (Triesenberg/LI).