Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

young@lpWeek

Pendant la SemaineAlpine de Poschiavo (CH), la CIPRA a voulu donner une place plus importante à la jeunesse. Comment les organisations peuvent-elles mieux associer les jeunes à leur travail ? Quels sont les méthodes et les formats les mieux appropriés pour permettre aux jeunes de s’impliquer ?

Les jeunes ont montré eux-mêmes des pistes possibles, en choisissant des formats créatifs pour présenter les idées et visions développées dans le cadre d’autres projets comme My Clime-mate ou le Parlement des Jeunes de la Convention alpine (YPAC).

Le programme de la SemaineAlpine pour les jeunes, animé par les jeunes:

  • Atelier de théâtre : les jeunes ont produit avec un animateur de courtes séquences théâtrales pour présenter au public de façon créative leurs idées sur les Alpes renouvelables. Ces sketches se sont fait l’écho des résolutions adoptées dans le cadre de différents projets (YPAC, My Clime-mate) et de thèmes qui préoccupent la jeunesse dans les domaines environnemental et social.
  • Atelier cinéma : avec l’aide d’un animateur, les jeunes ont exprimé leur vision des Alpes renouvelables dans des clips vidéos. Clips sur Youtube
  • Session CIPRA « Young Voice – New Vision» : Cette session a permis aux jeunes de s’exprimer sur les sujets qui les préoccupent (en présentant notamment les clips vidéo et les sketchs produits dans les ateliers), et d’engager le débat avec des décideurs et des personnalités politiques de tous les pays alpins, sous la forme d’un « speed dating ». Elle a contribué à rapprocher les jeunes et les adultes et à dépasser les frontières générationnelles. Livestream de la session
  • Communication : avec des spécialistes de la communication, les jeunes se sont fixé des objectifs et ont développé des stratégies et des instruments pour aborder les sujets qui leur tiennent à cœur. Ils ont aussi animé un stand sur la place du marché, qui leur a permis d’entrer activement en contact avec le public intéressé.
    Ensemble, ils ont élaboré des stratégies pour faire entendre leur voix auprès des ministres participant à la Conférence alpine, que ce soit par le biais des médias ou dans le cadre d’interviews et d’entretiens. Les jeunes ont également créé une brochure destinée à leur permettre de discuter et de diffuser leurs idées et leurs visions dans leurs pays respectifs après la SemaineAlpine.
  • Ateliers de soutien : les jeunes se sont retrouvés chaque jour à un moment de la journée fixé en commun pour travailler avec un coach, qui leur a donné des conseils, des idées et des instruments pour peaufiner leur vision et bien faire passer leur message.
  • Concert d’orchestre : le temps fort culturel de la semaine a été un concert présenté en commun par de jeunes musiciens et des personnes en situation de handicap originaires des « Villes des Alpes de l’Année » Idrija/SI et Chambéry/F. Le concert a au lieu le soir du 7 septembre, avec notamment la création de morceaux spécialement composés pour l’occasion. Film sur youtube
  • Événements en soirée : comme les autres activités, ces rencontres ont été l’occasion pour les jeunes d’échanger activement et de mieux faire connaissance. Elles ont contribué à développer un esprit de communauté et d’ouverture chez des jeunes issus de pays et d’horizons différents. L’objectif était de favoriser la création d’un réseau informel de jeunes de tous les pays alpins, pour leur permettre de travailler ensemble pendant et après la SemaineAlpine à la réalisation d’une vision : les Alpes renouvelables.

 

« Alpine Towns in Concert »



Communiqué de presse de la CIPRA

> PDF

Articles de presse

: