Outils personnels

  Filtres de recherche  

Publications

Climate Change and Winter Sports: Environmental and Economic Threats

Année de publication2003
Auteur(s)Rolf Bürki
Co-auteursHans Elsasser, Bruno Abegg
Nombre de pages9
Langueen
Commandehttp://www.unep.org/home/documents/Burki_report.doc
Page(s)9
Forme de documentArticle Périodique
Suite au réchauffement climatique global, de nombreux domaines skiables situés à basse altitude connaissent des difficultés financières, quand ils ne sont pas proches de la faillite ; tel est le bilan d'une cette étude consacrée aux effets économiques du changement climatique sur les sports d'hiver. L'étude a été commandée par le Programme des Nations Unies pour l'environnement et présentée lors de la Conférence mondiale sur le sport et l'environnement qui s'est tenue le 2 décembre à Turin/I.
Cette étude prévoit, par exemple, qu'en Autriche la limite de la neige pourrait s'élever de 300 m dans les 30 à 50 prochaines années. La station de Kitzbühel, située à seulement 760 m d'altitude, pourrait ainsi devenir la victime la plus fameuse du changement climatique. Outre l'Autriche, l'Allemagne serait particulièrement touchée, avec ses nombreuses stations de moyenne altitude. Si l'évolution est défavorable, dans 50 ans, on ne sera plus sûr de trouver de la neige en Suisse que dans 44% des domaines skiables (contre 85% actuellement). Selon les experts, les pertes du secteur suisse du tourisme pourraient s'élever à 1,6 milliard de dollars par année. Les domaines skiables d'autres continents comme l'Amérique du Nord et l'Australie seront confrontés à des problèmes similaires.
Les stations de ski de basse altitude ne sont plus guère rentables en raison du coût croissant de l'enneigement artificiel. De plus, il est moins facile, plus coûteux, voire impossible, de fabriquer de la neige artificielle à des températures plus élevées. L'étude aborde aussi d'autres conséquences du changement climatique comme le recul des glaciers ou le risque accru de dangers naturels.