Outils personnels

  Filtres de recherche  

Publications

La Convention alpine et les collectivités territoriales françaises

La convention alpine
Année de publication2010
Publié parStändiges Sekretariat der Alpenkonvention
Site Internet: http://www.alpenkonvention.org
Lieu de publicationInnsbruck
ISBN/ISSN978 88 90 515 811
Languefr
Prixgratuit
Commandehttp://www.alpconv.org/documents/Permanent
Forme de documentAutres
Les Alpes constituent en Europe un espace naturel unique d'un seul tenant et offrent un cadre de vie, un espace politique, économique, culturel et récréatif qui obéit à des conditions géographiques, topographiques et climatiques bien spécifiques.
Le territoire des Alpes est traversé de frontières politiques, huit étant les pays alpins. Sur ce territoire vivent de nombreux peuples. Ils ont développé leur propre culture au sein de l'histoire de ces huit nations; ces peuples partagent néanmoins la caractéristique d'appartenir à un groupe qui se retrouve dans " le monde lumineux, le monde d'en haut " (la traduction romantique de l'appellatif gaulois alpe, lui-même issu d'une racine celtique alp). La Convention alpine adoptée le 7 novembre 1991 à Salzbourg (Autriche) est le premier instrument juridique qui définit la surface du massif alpin (article 1 §1 de la Convention). C'est un véritable traité du développement durable des Alpes qui intègre de manière équilibrée les dimensions
économiques, sociales, environnementales et culturelles d'un territoire précisément identifié. Au-delà de la recherche d'équilibre entre une multitude d'intérêts allant du développement à la conservation, la Convention alpine illustre la solidarité des peuples de l'arc alpin en appelant systématiquement à la coopération, y compris transfrontalière, pour faciliter la pleine et effective réalisation de ses objectifs. La prise en compte de cette variété d'intérêts est en outre reflétée par les mesures d'application visées par les protocoles additionnels adoptés sur le fondement de la Convention. Ceux-ci couvrent, toujours dans la perspective d'un développement durable, l'aménagement du territoire, la protection du sol, la protection de la nature et l'entretien des paysages, l'agriculture de montagne, la gestion des forêts de montagne, le tourisme, les transports et l'énergie.