Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Trafic de transit : un succès partiel sur le Gothard

Le transport routier des marchandises continue d’augmenter sur le Brenner. © Jimmy.flickr

Un recul historique du trafic de marchandises transalpin a été enregistré sur le Gothard, avec les valeurs les plus basses enregistrées depuis la promulgation de la loi sur le transfert du trafic. Sur le Brenner, en revanche, l’afflux de poids-lourds augmente.

L’Office suisse des Transports a publié les statistiques pour l’année 2016. Sur le Gothard, on peut se féliciter d’un succès partiel : le nombre des trajets de poids lourds est passé l’année dernière sous la barre du million. C’est la valeur la plus basse enregistrée depuis 1994, année de l’acceptation par le peuple suisse de l’initiative populaire « Pour la protection des régions alpines contre le trafic de transit », qui exige le transfert du trafic de marchandises de la route vers le rail. Le volume total des marchandises transportées est resté pratiquement le même, mais la part des marchandises transportées sur le rail a augmenté, tandis que la part du trafic routier diminuait. La mise en œuvre de la politique de report modal a donc fait une petite avancée dans la bonne direction. Cette victoire d’étape pour la mise en œuvre de la loi a toutefois été remportée cinq ans plus tard que prévu, et il est totalement irréaliste que l’objectif de plafonnement du nombre de trajets de poids-lourds à 650 000 soit atteint d’ici 2017/2018.

L’air est toujours aussi pollué sur le Brenner

Sur le Brenner au contraire, le principal col alpin pour le transport des marchandises, de plus en plus de marchandises sont transportées sur la route. Le rail y perd même des parts. Deux tiers des marchandises transitant par le Brenner sont transportées par la route. Sur le Gothard, on a la situation inverse. Le col du Brenner, qui relie la province du Tyrol du Sud/Haute-Adige en Italie et le Land du Tyrol en Autriche, est ainsi le principal axe Nord/Sud des Alpes. Le tonnage des marchandises transportées y est presque deux fois plus important que sur le Gothard et beaucoup plus important que sur les autres corridors alpins franco-italiens et austro-italiens.

La population est laissée pour compte

« La politique abandonne les populations qui vivent sur les cols alpins », constate Peter Hasslacher, Président de CIPRA Autriche. Si le passage, voire même le détour par l’autoroute du Brenner est bien meilleur marché que le rail ou le chemin plus direct par la Suisse, construire de nouvelles infrastructures ne sera pas suffisant. « On a besoin de mesures immédiates pour sauvegarder la santé des populations, d’une stratégie de report exemplaire, et enfin d’une action concertée dans l’Eurégio. » Pour Peter Hasslacher, l’interdiction sectorielle de circuler au Tyrol n’est que de la « poudre aux yeux ». Elle interdit depuis 2016 le transport par la route de marchandises qui peuvent aussi être transportées par le rail telles que les pierres, les déchets, le bois ou les automobiles. « Les victimes de cette politique des transports des États alpins, des Régions et de l’Union européenne sont les populations et la nature le long des axes de transport. »

Une politique transalpine des transports

Le transport transalpin des marchandises par la route a d’énormes répercussions écologiques et socio-culturelles sur les Alpes. La plupart des acteurs tels que les entreprises de transport, les exploitants de ports, les administrations ou les consommateurs sont conscients des impacts négatifs comme la pollution de l’air et le bruit, et cherchent souvent déjà des solutions. Mais il manque un dialogue transalpin pour une politique des transports commune. Le projet AlpInnoCT a été mis en place pour remédier à cette situation. Le projet de trois ans vise à favoriser un échange transalpin entre les acteurs à tous les niveaux. CIPRA International participe au projet par l’intermédiaire de sa société à but non lucratif CIPRA International Lab GmbH.

 

Sources et informations :

www.tageszeitung.it/2017/03/11/die-brenner-tonnen/ (de), www.alpeninitiative.ch/initiative-des-alpes/presse/communiques_de_presse/2017/170323_verlagerungsziel.html , www.cipra.org/fr/cipra/international/projets/en-cours/alpinnoct, www.bav.admin.ch/bav/de/home/aktuell/medienmitteilungen.msg-id-66115.html (de, fr, it), www.bfs.admin.ch/bfs/fr/home/statistiques/mobilite-transports/transport-marchandises/transalpin.assetdetail.1380581.html , www.bav.admin.ch/bav/fr/home/actualites/communiques-de-presse.msg-id-66115.html

Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter

Informations complémentaires