Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Sang chaud dans les débats sur le climat

Fonte des glaciers : les acteurs des Alpes, territoire particulièrement touché par le changement climatique, soumettent leurs propres stratégies. © Bernd Thaller / flickr.com

La France organise en décembre de cette année la 21e conférence climatique des Nations Unies. La COP21 fait déjà des remous.

Plus la conférence climatique de l’ONU se rapproche, plus les débats s’échauffent. Le Protocole de Kyoto expire en 2020 et devra être remplacé en décembre par un nouvel accord international. La réalité du changement climatique est aujourd’hui reconnue par la majorité des États, et ses effets se font sentir un peu partout dans le monde. Mais les points de vue divergent sur la question de la responsabilité dans le réchauffement planétaire. Les pays émergents d’Asie ont-ils par exemple le droit de suivre le modèle économique des pays européens et ainsi d’accentuer le réchauffement climatique ?

Les Alpes ont aussi une responsabilité

Les régions alpines émettent plus de gaz à effet de serre que la moyenne européenne. En même temps, elles sont aussi plus exposées aux conséquences du changement climatique. Les catastrophes naturelles et les intempéries sont un défi pour les populations des Alpes. Les changements qui affectent la faune et la flore sont de plus en plus visibles, et les agriculteurs ou les stations de ski doivent s’adapter aux nouvelles conditions climatiques. De nombreuses initiatives déployées dans l’Arc alpin témoignent de l’engagement actif des Alpes dans la lutte contre le changement climatique et dans les stratégies d’adaptation. En amont de la COP21, le ministère français de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie a ainsi récompensé les actions de sensibilisation au changement climatique dans les Alpes lancées par le Réseau d’éducation à la montagne alpine « Educ’alpes ».

Une conférence climatique pour les communes alpines

Les communes sont un maillon essentiel entre les objectifs nationaux et transnationaux et leur mise en œuvre. En amont de la Conférence climatique de l’ONU, la CIPRA organise avec les réseaux « Ville des Alpes de l’Année » et « Alliance dans les Alpes » une conférence sur le thème de la lutte contre le changement climatique dans les communes alpines. Cette conférence, qui accueillera de nombreux experts internationaux, permettra aux municipalités de profiter de retour d’expériences et d’échange de bonnes pratiques pour faire avancer la lutte contre le changement climatique. La conférence aura lieu les 29 et 30 octobre 2015 à Benediktbeuern/D. Elle est financée par la Fondation allemande pour l’Environnement et par le ministère allemand de l’Environnement, de la Protection de la nature, de la Construction et de la Sûreté nucléaire.

 

Source et informations complémentaires :

http://www.lemonde.fr/climat/article/2015/06/03/tout-comprendre-aux-negociations-climatiques_4646225_1652612.html, http://chaud-pour-les-alpes.educalpes.fr/wakka.php?wiki=Accueil, http://www.cipra.org/fr/manifestations/la-protection-du-climat?set_language=fr, http://www.cipra.org/fr/cipra/international/publications/compacts?set_language=fr

Mots-clés associés : ,
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter