Représentations de la CIPRA

Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Réinventer la démocratie : des succès et des problèmes de démarrage

Dans les rues de Saillans, la population du village met en œuvre la démocratie participative. © Isabelle Barruhet / flickr.com

Dans les rues de Saillans, la population du village met en œuvre la démocratie participative. © Isabelle Barruhet / flickr.com

Depuis la fin mars, des personnes se rassemblent chaque nuit en France dans le cadre de « Nuit debout » pour discuter d’un monde plus démocratique, plus respectueux de l’environnement et plus juste socialement. Ce qui est encore un rêve dans les villes françaises est déjà mis en pratique et testé dans des villages alpins.

L’idée centrale du mouvement né à Paris est de permettre à tous les citoyens de participer aux processus de décision. Un petit village de 1 200 habitants de la région Auvergne-Rhône-Alpes a déjà franchi le pas. À Saillans, les citoyens ont redéfini la politique. La goutte qui a fait déborder le vase a été la décision de construire un supermarché à la périphérie du village, prise par le maire sans consulter les habitants. Il s’agissait de la dernière d’une série de décisions prises par l’ancien maire sans impliquer la population, un phénomène devenu habituel en politique française. La résistance au projet s’est transformée en un mouvement citoyen qui a été légitimé lors des élections suivantes. Aujourd’hui, les décisions sur l’avenir du village ne sont plus prises par une seule personne, mais par tous les habitants de Saillans dans le cadre de groupes de travail de composition variable et sans hiérarchie fixe. La construction du supermarché a été entre-temps rejetée.

D’autres communes tentent de s’engager sur la même voie, mais pas toujours avec le même succès, du moins à la première tentative. Samoëns, un village de 2 200 habitants en Haute-Savoie, est confronté à un grand projet touristique du Club Med. L’investisseur prévoit de construire avec l’accord de la commune un complexe touristique de plus de 1 000 lits avec 40 chalets de luxe. Là aussi, les citoyens ont voulu participer au processus de décision, mais n’ont pas obtenu de légitimation politique et ont essayé de s’impliquer dans le processus par la voie juridique. Pendant un certain temps, le recours déposé par les citoyens a semblé aboutir. Mais il y a quelques jours, on a appris que la construction du complexe hôtelier allait débuter. Aucune information n’a été donnée sur les processus de décision et sur la manière dont les recours ont été levés.

 

Source et informations complémentaires : http://reporterre.net/A-Saillans-les-habitants-reinventent-la-democratie, http://rue89.nouvelobs.com/2014/03/29/a-saillans-les-1-199-habitants-ont-tous-ete-elus-premier-tour-251062, www.ledauphine.com/haute-savoie/2016/05/09/club-med-la-construction-va-finalement-pouvoir-debuter

Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter