Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Point de vue : l’adaptation au changement climatique est inévitable

Wolfgang Pfefferkorn, Chargé de mission énergie-climat © CIPRA International

Wolfgang Pfefferkorn, Chargé de mission énergie-climat © CIPRA International

Malgré les progrès réalisés dans la politique climatique internationale, la hausse des températures est inéluctable. S’adapter aujourd’hui permettra d’économiser à l’avenir, affirme Wolfgang Pfefferkorn, chargé de mission climat et énergie de CIPRA International. Les régions alpines montrent l’exemple.

Du 7 au 18 novembre 2016, la communauté internationale réunie au Maroc a négocié, dans le cadre de la conférence climatique internationale COP22 à Marrakech, l’application de l’accord de Paris sur le climat. La conférence s’est terminée sur une note positive. Pourtant, même si l’on réussit à limiter à l’avenir le réchauffement de la planète, le changement climatique est inéluctable. Il n’y aura donc pas d’autre solution que de s’adapter aux nouvelles conditions climatiques.

Les conditions climatiques vont changer aussi dans les Alpes : les températures continuent d’augmenter, la quantité de neige diminue, la limite de l’enneigement naturel remonte, et il y aura moins d’eau disponible en été dans les Alpes méridionales.

Les villes, villages et territoires, les agriculteurs et les exploitants forestiers, ou encore les entreprises touristiques, pour ne citer que quelques-uns des acteurs concernés, doivent réagir. Plus tôt ils le feront, mieux ce sera et moins le coût sera élevé. Ce que nous ne faisons pas aujourd’hui en matière d’adaptation au changement climatique nous coûtera en effet beaucoup plus cher demain.

Certains territoires des Alpes l’ont déjà compris. L’un de ces territoires est la Surselva, dans le canton suisse des Grisons. Dans le cadre d’un processus participatif, les responsables de différents secteurs ont engagé une réflexion sur la manière de composer à l’avenir avec un contexte climatique en changement, et ont développé une boîte à outils pour répondre à ces enjeux. Ainsi, l’adaptation au changement climatique peut être un moteur de l’innovation régionale.

La plupart des États alpins ont élaboré des stratégies d’adaptation nationales, et commencent à lancer des programmes d’application au niveau régional et local pour donner une assise à cette thématique : le changement climatique est un sujet qui nous concerne tous !
Parmi les exemples réussis, on citera le programme pilote de l’Office suisse de l’Environnement (OFEV) et le nouveau programme autrichien pour les territoires modèles en matière d’adaptation au changement climatique (KLAR).

N’oublions toutefois pas une chose : toutes bien intentionnées qu’elles soient, les politiques d’adaptation ne doivent pas nous amener à négliger les efforts en matière de lutte contre le changement climatique, et donc de réduction des gaz à effet de serre !

 

Sources et informations :

www.cipra.org/fr/cipra/international/projets/en-cours/cca-toolbox, www.cipra.org/fr/positions/proteger-le-climat-maintenant, www.bafu.admin.ch/klima/13877/14401/14913/index.html?lang=fr, www.umweltfoerderung.at/betriebe/klimawandelanpassungsmodellregionen-klar.html (de)

Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter