Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Le protocole « Protection des sols » a le vent en poupe

L‘Année internationale des Sols 2015 était l’occasion idéale pour relancer le protocole « Protection des sols » de la Convention alpine.

Le contenu et l’application de ce protocole étaient donc au centre de l’atelier Convention alpine traditionnellement organisé par CIPRA Autriche et son Service d’information juridique. Représentants des services publics, des ONG, scientifiques et aménageurs du pays et des Etats voisins ont discuté des défis et des solutions proposées pour protéger et utiliser l’espace très diversifié mais limité des Alpes. Les débats ont principalement tourné autour de la gestion économe et respectueuse des sols, de leur préservation dans les zones humides et les marais, de l’identification et du traitement des territoires alpins menacés par l’érosion ainsi que des impacts des infrastructures touristiques sur les forêts et les terrains fragiles. Traduire les connaissances scientifiques spécialisées sur la nature et la planification de manière à pouvoir les intégrer dans le droit de la Convention alpine demeure problématique.
Pour parvenir à une information et à une mise en œuvre plus pointue, CIPRA Autriche a d’abord publié les communications et les résultats de l’atelier dans le numéro 79 de la revue « Die Alpenkonvention – Nachhaltige Entwicklung für die Alpen» (la Convention alpine – développement soutenable pour les Alpes) avec l’appui des länder fédéraux autrichiens. Cette démarche a suscité un grand intérêt pour le protocole « Protection des sols ». Par la suite, CIPRA Autriche a, par exemple, été invitée à collaborer à divers projets ou études sur le thème de la protection des sols.  

www.cipra.at

Source: Rapport annuel 2015, CIPRA International, http://www.cipra.org/rapport-annuels

Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter