Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

La Convention alpine dans les villes

Klagenfurt veut réduire ses émissions de CO2 grâce à l’e-mobilité. © Stadtpresse-E-Mobilität

Dans la perception commune, les territoires urbains ne sont pas directement concernés par la Convention alpine. « Les Alpes sont des territoires de montagne, pas des villes », dit-on souvent. La ville de Klagenfurt/A apporte la preuve du contraire.

Contrairement aux idées reçues, plus des trois quarts des 174 objectifs environnementaux contenus dans les protocoles de la Convention alpine concernent également les villes. Telle est la conclusion d’une étude réalisée pour le compte de la ville de Klagenfurt/A. L’article 2 du protocole Énergie stipule par exemple que les États signataires sont tenus de réduire leur consommation d’énergie. L’un des objectifs environnementaux de la ville de Klagenfurt est aujourd’hui d’augmenter le nombre de bâtiments rénovés. Dans les années à venir, la ville veut également réduire sa consommation d’énergie de 30 % et ses émissions de CO2 de 50 %, entre autres grâce à l’e-mobilité.


En Allemagne également, les protocoles de la Convention alpine ont été passés au crible. Jusqu’à présent, les avis divergeaient sur la question de l’applicabilité directe des protocoles par les autorités ou les tribunaux, à savoir sans acte de transposition préalable. Le gouvernement fédéral et le gouvernement régional du Land de Bavière ont aujourd’hui attribué officiellement ce statut à quatre protocoles d’application de la Convention (les protocoles Tourisme, Protection des sols et Transports et le protocole Protection de la nature et entretien des paysages).
20 ans après leur création, les protocoles de la Convention alpine restent ainsi d’actualité et proposent de nombreuses pistes d’action pour une politique durable en matière de protection de l’environnement et d’aménagement du territoire, y compris pour les territoires urbains comme Klagenfurt. Le défi reste d’adapter les directives en partie abstraites de la Convention aux conditions spécifiques et aux structures existantes des villes et des villages des Alpes.

 

Source et informations complémentaires : 

www.e-c-o.at/data/publikationen/literaturdienst/Alpenkonvention_und_Alpenstaedte_eine_Allianz_mit_Perspektive_zollregional.pdf (de); www.merkur.de/lokales/region-miesbach/miesbach/neues-gutachten-veroeffentlicht-durchbruch-sachen-landschaftsschutz-6660466.html (de); www.alpconv.org

 

Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter