Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

La CIPRA bien positionnée avec de nouveaux projets

Le projet PlurAlps cherche des solutions aux défis démographiques tels que le vieillissement et le déclin de la population. © kallejipp photocase.de

Migration, participation des jeunes, transports, aménagement du territoire : CIPRA International a reçu récemment des confirmations de financement pour des projets dédiés à ces thématiques. Tour d’horizon.

Le comité du programme européen Espace Alpin, le principal programme de financement pour les Alpes, a récemment sélectionné 23 des 113 dossiers présentés. CIPRA International est partenaire de trois de ces projets : PlurAlps, GaYA et AlpInnoCT. Elle réalise en outre son propre projet WorthWild.

Les thématiques concernées sont aussi variées que le nom des projets. PlurAlps identifie les opportunités liées aux migrations, à la diversité culturelle et au pluralisme dans les Alpes. CIPRA International est responsable de la communication du projet et participe au transfert des résultats aux décideurs politiques. La CIPRA développe en outre un projet pilote qui met en relation les migrations et le développement écologique.

« Alpine Innovation for Combined Transport » (AlpInnoCT) vise à réduire les impacts négatifs du transport routier transalpin de marchandises tels que le bruit et les émissions nocives. CIPRA International réunit dans des « dialog-events » tous les acteurs concernés et les invite à définir et à mettre en œuvre en commun des solutions techniques et non techniques dans le cadre d’une démarche participative.

Le projet « Governance and Youth in the Alps » (GaYA) a pour objet les processus démocratiques : il vise à augmenter les compétences des institutions publiques en matière de participation des jeunes aux processus de décision. Le projet prévoit en particulier le développement d’une « boîte à outils » proposant des méthodes et des instruments pratiques sur le thème de la participation.

WorthWild se penche sur la gestion des espaces peu aménagés des Alpes. Ces espaces ont une grande valeur pour la biodiversité et la régulation du climat et doivent être préservés par le biais d’instruments d’aménagement territorial adéquats. CIPRA International est chef de file du projet et se chargera entre autres de développer et de tester de nouvelles méthodes de diffusion des connaissances et de sensibilisation. WorthWild est en partie financé par la Fondation Paul-Schiller.

 

Sources et informations :

www.alpine-space.eu/news-details/748 (en)

www.cipra.org/fr/cipra/international/projets

Mots-clés associés :
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter