Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Hydroélectricité : impasses et solutions possibles

Non à la centrale sur les chutes du Rhin: le monument naturel reste préservé. © Karin Viva, flickr

Les centrales hydroélectriques se multiplient sur les cours d’eau des Alpes. Pour le cas autrichien, il ne semble pas y avoir besoin d’autant de centrales pour mener à bien la transition énergétique. Le « non à la centrale » sur les chutes du Rhin ne peut cependant masquer la destruction des derniers cours d’eau intacts. Un mégaprojet réalisé en France contribue en revanche à protéger l’environnement.

Les producteurs d’énergie auraient bien aimé exploiter les chutes d’eau de 23 mètres sur le Rhin à Schaffhouse/CH, mais ces plus hautes chutes d’Europe, classées « monument naturel d’importance nationale », sont situées sur l’un des tronçons du Rhin les plus riches en termes écologiques et paysagers. À la mi-mai, 60 % de la population du canton a voté pour la protection de ce monument naturel. Des organisations environnementales avaient lancé l’alerte, soulignant que la construction d’une centrale hydroélectrique réduirait massivement le débit des chutes en hiver. « Ce vote sans appel montre que la population n’est pas prête à sacrifier des joyaux naturels exceptionnels contre une politique énergétique court-termiste », souligne Stefan Kunz, directeur de l’organisation de protection des cours d’eau Aqua Viva. Reste à espérer que cette décision permettra de remettre en question les nombreux projets de construction de centrales dans des sites de grandes valeurs paysagère et écologique.

Autriche : construction de centrales dans des espaces naturels sensibles

Des sections de cours d’eau de grande valeur écologique doivent aussi être sacrifiées à la production d’énergie en Autriche. La fédération environnementale autrichienne a fait le compte : 88 projets sont en construction ou viennent d’être achevés. Sur les 212 autres projets, 52 % affectent des zones particulièrement sensibles, sites Natura 2000 ou sections de cours d’eau en très bon état écologique.

Sur les 300 projets prévus ou achevés, seuls 16 % sont destinés à améliorer des sites existants. 253 sont des constructions neuves.

Autre chiffre marquant : 43 des 212 projets de centrales sont prévus sur des sites dédiés à la protection et à l’amélioration des cours d’eau. « Il y a deux fois plus de projets de construction sur les derniers tronçons de cours d’eau intacts que ce que le Plan d’action national pour les énergies renouvelables décrit comme réaliste », dénonce Barbara Goby de la fédération environnementale.

Rhône-Alpes : une nouvelle centrale remplace six installations anciennes

Cinq barrages et six centrales barrent le lit de la Romanche, près de Grenoble. Aujourd’hui, l’entreprise EDF a décidé de démanteler cinq des six anciennes centrales implantées il y a 60 ans, et de les remplacer par une seule centrale souterraine au fil de l’eau. Cette installation, dont la mise en servie est prévue en 2017, produira 30 % d’électricité de plus que les six centrales actuelles réunies et sera la plus grande centrale hydroélectrique de France. Ce projet de construction et d’aménagement, qui représente un investissement de 250 millions d’euros, permettra aussi de faciliter les migrations de la flore et de la faune, de restaurer l’environnement et d’augmenter le débit résiduel. « Ce projet démontre que l’on peut optimiser l’utilisation des sites déjà existants sous le double point de vue de l’environnement et de l’énergie », souligne un rapport du Comité français de l’UICN.

Source et informations complémentaires : http://www.aquaviva.ch/aktuell/news/392-mitgliederversammlung-wwgnein (de), http://www.tagesanzeiger.ch/zuerich/region/Das-Spektakel-am-Rheinfall-koennte-der-Energiewende-zum-Opfer-fallen-/story/22120051 (de), http://www.umweltdachverband.at/themen/wasser/wasserkraft/uwd-wasserkraftwerksliste/ (de), http://www.afgc-ra.fr/sites/default/files/Dossier%20de%20Presse_EDF-CIH_RG_2013.pdf, http://www.uicn.fr/IMG/pdf/Les_Montagnes_et_la_transition_energetique_-_bd.pdf

Mots-clés associés :
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter