Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

Des idées jeunes pour l’économie verte

Les jeunes du « Youth Alpine Express » échangent avec le Secrétaire général Markus Reiterer. © CIPRA International

Les jeunes du « Youth Alpine Express » échangent avec le Secrétaire général Markus Reiterer. © CIPRA International

Le Parlement des Jeunes de la Convention alpine, réuni cette année dans la ville italienne de Bassano del Grappa, a travaillé sur le thème de l’ "économie verte". Le « Youth Alpine Express » y a fait aussi une halte.

Démographie et qualité de vie, innovation sociale et tourisme soutenable, modes de consommation et culture sont quelques-uns des thèmes liés à l’économie verte discutés par les 80 lycéens de sept pays alpins réunis dans le cadre du Parlement des Jeunes de la Convention alpine (YPAC). Ensemble, les jeunes ont formulé dix propositions : ils réclament entre autres un aménagement du territoire soutenable permettant de réserver suffisamment d’espaces verts et d’éviter le surdéveloppement. Ils demandent aussi que l’on réhabilite selon des principes durables les logements touristiques inutilisés au lieu d’en construire de nouveaux. Ils proposent également d’expliquer aux populations le principe de l’éco-bilan, à savoir le bilan de l’impact écologique de la fabrication, de l’utilisation et de l’élimination des produits.

L’YPAC avait également invité des jeunes du projet de la CIPRA « Youth Alpine Express », qui sont venus à Bassano avec des moyens de transport durables et ont montré comment réduire les émissions de CO2 selon la formule « À chaque journée ses 100 points ». Plus nos activités et les produits que nous consommons sont énergivores, plus le nombre de points est élevé. L’objectif est de ne pas consommer plus de 100 points par jour et par personne pour maintenir le climat en équilibre. À Bassano, les jeunes ont imaginé des actions communes pour compenser les points en trop : par exemple ne pas acheter pendant un mois de produits emballés dans du plastique, se lancer des défis personnels en renonçant à consommer du café ou de la viande, ou cultiver ses propres légumes. Des échanges animés ont eu lieu avec les lycéens de l’YPAC, mais aussi avec des acteurs politiques tels que les maires de la région, avec le conseil des jeunes de Bassano del Grappa, le Secrétaire général de la Convention alpine Markus Reiterer ou encore Andreas Pichler, directeur adjoint de CIPRA International. Ces échanges ont également été une expérience enrichissante pour les adultes, qui ont souligné l’importance de la participation des jeunes et ont encouragé les jeunes à poursuivre leur engagement.

Source et informations complémentaires : www.ypac.eu (en), www.youthalpineexpress.eu (en)

---

Le projet « Youth Alpine Express » est financé par le ministère fédéral allemand de l’Environnement, de la Protection de la nature, de la Construction et de la Sûreté nucléaire, ainsi que par le programme européen Erasmus+. (www.cipra.org/fr/nouveautes/la-cipra-renforce-la-participation-des-jeunes)

Mots-clés associés : , ,
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter