Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Un plaidoyer pour l'hermite et la salamandre tachetée

L'Hermite est une espèce menacée d'extinction : le maire de Ramosch/CH explique dans le film pourquoi il faut couper des arbres pour protéger le papillon. (c) Michael Kettner

Que faire pour préserver la diversité animale et végétale dans les Alpes ? La CIPRA apporte des réponses à cette question dans un court film intitulé " Pour l'hermite et la salamandre tachetée - Comment les communes peuvent mettre en réseau les milieux naturels ".
Les Alpes abritent 43 000 espèces végétales et animales. Pour pouvoir être préservée, cette biodiversité a besoin d'habitats naturels intacts et interconnectés. Les animaux doivent pouvoir se déplacer librement pour se nourrir, se reposer et se reproduire. Les champs découverts, par exemple, n'offrent pas de protection suffisante aux chevreuils, qui ne peuvent plus les traverser. Impossibilité de se déplacer et consanguinité peuvent être des conséquences de la fragmentation des habitats.
Élus et administrations disposent de nombreux instruments pour préserver ou restaurer la connectivité écologique. Cela peut commencer par de simples mesures. La CIPRA montre la voie à suivre dans un film intitulé " Pour l'hermite et la salamandre tachetée ". Des élus municipaux du Haut Adige, de l'Engadine et de l'Isère prennent la parole pour expliquer l'importance de la connectivité écologique pour la nature et pour la population.
Le film de 15 minutes peut être visionné sur : www.cipra.org/fr/presse
www.alpine-ecological-network.org
Mots-clés associés :
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter