Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

La plus grave sécheresse depuis 30 ans dans le nord de l'Italie

Durstige Touristen.

La pénurie d'eau augmente dans de nombreux endroits. © http://newsfoxx.de

La canicule persiste et menace de provoquer l'arrêt de plusieurs centrales hydroélectriques sur le Pô dans le nord de l'Italie. Le fleuve a déjà moins d'eau aujourd'hui que pendant la sécheresse et la chaleur historiques en 2003.
A cause du niveau d'eau bas, une centrale près de Piacenza ne produit que 20 pour cents de la quantité normale d'électricité. Pour éviter des pannes, des exploitants de centrales exigent l'ouverture des bassins de rétention dans les Alpes. Les conséquences sont également graves pour l'agriculture. Les associations d'agriculteurs prévoient des dommages financiers atteignant des centaines de millions d'euros. Au total, sept parmi les vingt provinces italiennes sont touchées par la sécheresse, mais en particulier la Lombardie, le Piémont et la Ligurie.
Dans d'autres pays alpins également, la canicule laisse ses traces. Dans 80 parmi les 96 départements français (y compris tous les départements dans les Alpes) la situation des réserves en eau est préoccupante. Sur les alpages pâturés au Vorarlberg en Autriche, il ne reste plus beaucoup d'eau, de plus en plus de sources tarissent. Si la pluie tarde à venir, il faudra dans certaines zones transférer le bétail vers des régions plus basses.
Sources : http://derstandard.at/?url=/?id=2518510 (de), www.ecologie.gouv.fr/rubrique.php3?id (fr), www.repubblica.it/2006/06/sezioni/cronaca (it), http://vorarlberg.orf.at/stories/125094/ (de)
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter