Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Nouvelle politique pour les stations de l'Isère (F)

Une grande partie des 26 stations de ski iséroises est particulièrement sensible aux effets du changement climatique.
Face à ce constat, ainsi qu'au vieillissement des remontées mécaniques et à l'évolution des attentes des touristes, le Département de l'Isère a mis en place en 2003 une nouvelle politique de soutien financier, en faveur de la diversification de l'offre touristique dans les stations de moyenne montagne. Des "Contrats de développement diversifié" sont signés entre le Conseil général et les stations, comprenant une charte d'objectifs, un plan d'action et un dispositif d'évaluation.
A ce jour, sept contrats sont engagés sur les seize envisagés, comprenant presque toutes les stations iséroises. Sur ces premiers contrats, 55% du budget est consacré à la diversification des activités. Cela comprend en premier lieu l'amélioration de la qualité des offres existantes (hébergement, accueil…), le développement d'offres adaptées à la clientèle familiale, le démontage d'installations de ski obsolètes.
La politique de diversification, bien qu'encore hésitante, permet une prise de conscience et une réflexion sur la nécessaire diversification des activités des stations de moyenne montagne.
Mais la démarche du Conseil général soulève aussi des interrogations, notamment concernant la lourdeur de la procédure, l'insuffisance de l'enveloppe financière, la part non négligeable de financements encore consacrée aux équipements neige, la problématique de la gouvernance dans les stations et les besoins importants en ingénierie.
Avec leurs lumières et leurs ombres, les "Contrats de développement diversifiés" sont une piste qui permet de penser le développement touristique en montagne sous un angle plus durable.
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter