Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Pas de véritable boom de la construction déclenché par le tunnel de la Vereina

Le tunnel ferroviaire de la Vereina entre le Prättigau/CH et la Basse-Endagine/CH a entraîné une augmentation de la demande touristique mais n'a pas déclenché de véritable boom économique. Tel est le bilan d'une étude conjointe de l'Office fédéral du développement territorial (ARE) et du Canton des Grisons, qui dresse dans l'ensemble un bilan positif.
Avec le tunnel ferroviaire de 19 kilomètres à travers la Vereina, inauguré en 1999, la Basse-Engadine et le val Müstair ont obtenu la liaison - présentant toute sécurité en hiver - qu'ils souhaitaient avec les centres économiques du Canton ainsi qu'avec Zurich et St-Gall. Selon l'étude susmentionnée, le tunnel ferroviaire a constitué une condition nécessaire pour donner une impulsion positive au tourisme, mais n'y aurait pas suffi à lui seul. C'est plutôt le fait que des acteurs engagés du secteur touristique aient réagi à l'amélioration de la liaison, créé de nouvelles offres ou ajusté les offres existantes aux nouvelles possibilités qui s'est révélé décisif. Dans les secteurs économiques non-touristiques, il n'est en revanche pas possible, à ce jour, de constater des effets positifs de cet ordre. Cette situation pourrait être imputable d'une part à la brièveté relative de la période d'observation, d'autre part au fait qu'en dépit de la nouvelle liaison, la Basse-Engadine est toujours très éloignée des grands marchés cantonaux de l'emploi.
Aujourd'hui, la population accepte bien ce projet autrefois très controversé. La dégradation du paysage n'a pas eu lieu, tout comme l'avalanche redoutée de trafic routier. Le rail a même pu augmenter sa part dans le trafic aussi bien voyageurs que marchandises.
L'étude de cas "Vereina" a été réalisée dans le cadre du projet de recherche "Effets territoriaux des infrastructures de transport : tirer les leçons du passé", élaboré sous la direction de l'Office fédéral du développement territorial (ODT). Les résultats mis en évidence par cette étude sont importants, notamment aussi pour de futures infrastructures de transport, par exemple la Porta Alpina, à Sedrun/CH.
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter