Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Les fonds publics au secours des remontées mécaniques et des domaines skiables

Gondelbahn

Ce sont les petites entreprises de remontées mécaniques qui dépendent tout spécialement des subventions octroyées par les pouvoirs publics. © http://www.hahnenklee.de

Même si la situation économique des remontées mécaniques suisses s'est quelque peu détendue au cours des cinq dernières années, une entreprise sur trois ne pourrait survivre sans deniers publics.
C'est à cette conclusion qu'aboutit une étude de l'Université de St-Gall/CH. Ses auteurs soulignent que la branche des remontées mécaniques en Suisse est très morcelée et que l'on manque d'entreprises vraiment importantes. Afin de diminuer la dépendance de ces entreprises par rapport aux fonds publics, qui a pour effet de ralentir le processus de restructuration perçu comme urgent, cette étude prône les fusions et les absorptions.
Contribuer à ce que les deniers publics soient utilisés efficacement dans les domaines skiables, est l'un des objectifs déclarés du nouveau concept de développement hivernal de la Carinthie/A. En effet, le cas des remontées mécaniques de Carinthie est similaire : 40% environ des investissements dans de nouvelles installations proviennent de fonds publics. Le concept prévoit de répartir les domaines skiables de Carinthie en dix régions touristiques et quatorze domaines skiables régionaux. Un processus de rattrapage est prévu dans les régions touristiques, afin de rejoindre les leaders de la branche.
Sources et infos : www.seilbahnen.org/2005_Medienmitteilungen (de) 27.10.2005, www.tourismuspresse.at/detail (de)
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter