Outils personnels

  Filtres de recherche  

Informations complémentaires

Nouveautés

La vapeur d'eau principale responsable de la hausse des températures dans les Alpes

L'influence des activités humaines sur le climat est due en grande partie à la vapeur d'eau. C'est ce que confirment des mesures effectuées par des chercheurs suisses ayant examiné les bilans du rayonnement dans les Alpes.
Comme le dioxyde de carbone et d'autres gaz à effet de serre font monter les températures, il parvient plus de vapeur d'eau dans l'atmosphère, qui constitue à son tour un puissant gaz à effet de serre.
Cette étude a montré que la hausse des températures en Europe est due pour 30% environ à l'incidence directe du dioxyde de carbone, du méthane et d'autres gaz à effet de serre. Les 70 autres pour cent s'expliquent par contre par l'incidence indirecte de ces gaz : l'élévation des températures qu'ils entraînent fait évaporer plus d'eau - là où il y en a - du sol et de la végétation, ce qui amplifie encore l'effet de serre.
Bibliographie : Philipona, R. et al. (2005) : "Anthropogenic greenhouse forcing and strong water vapor feedback increase temperature in Europe" in Geophysical Research Letters, Vol. 32. L19809, DOI 10.1029/2005GL023624.
Infos : www.scienceticker.info/news (de)
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter

Informations complémentaires