Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Ligne ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin toujours contestée en Italie

Le 16 novembre, plus de 50'000 personnes venues de différentes régions d'Italie ont participé, dans la vallée de la Suse, à une marche de protestation contre le projet de ligne ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin.
Les opposant-e-s à ce nouveau tronçon demandent non seulement que ce projet soit repensé. Ils proposent d'investir plutôt dans l'infrastructure et la technique de la liaison existante entre la France et l'Italie, afin de faire passer sa capacité de 9 millions de tonnes de marchandises transportées actuellement à 20 millions de tonnes. Cette possibilité a déjà été présentée en 2000 dans une étude réalisée par les sociétés ferroviaires de Suisse, d'Italie et de France.
Les partisans et partisanes de cette alternative - fonctionnaires, comités de citoyens, protecteurs de l'environnement et le parti des Verts - demandent en outre au gouvernement italien d'introduire une taxe poids lourds afin de rendre le transport ferroviaire plus compétitif, d'abandonner définitivement les projets de développement autoroutier et d'ouvrir le dialogue avec les institutions locales.
Infos et approfondissement : www.notavtorino.org (TAV a che punto siamo?)