Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

J. M. Barroso, le président de la Commission européenne ne veut pas de protocole Transports

S'il en va selon la volonté de José Manuel Barroso, le président de la Commission européenne, l'UE ne signera pas le protocole Transports de la Convention alpine. Barroso et Günter Verheugen, le vice-président de la Commission européenne, envisagent de rejeter 73 projets de loi qui ne seraient pas applicables, incomplets ou plus actuels ou qui ne correspondraient plus à la stratégie de Lisbonne.
Parmi eux, le protocole Transports, dont la signature a été proposée par le Commission européenne en janvier 2001. La liste des projets à supprimer selon le président doit être approuvée mardi prochain, le 27 septembre, par l'ensemble de la Commission. Il reste à voir avec quelle vigueur les pays alpins qui ont déjà ratifié le protocole (Autriche, France, Allemagne, Slovénie et Liechtenstein) interviendront pour empêcher cette suppression. Plusieurs organisations non-gouvernementales ont aussi l'intention de protester contre cette décision à Bruxelles. Source : European Federation for Transport and Environment
Mots-clés associés : ,
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter