Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Une manifestation transfrontalière au Mont-Blanc

Demonstranten in Chamonix gegen den Transitverkehr.

Une " Marée blanche de manifestants " contre la " Marée noire des poids lourds " © CIPRA-Italien

A Servoz/F, à l'entrée de la vallée de Chamonix, environ mille personnes ont manifesté le 28 juillet dernier contre les nuisances croissantes causées par le trafic de poids lourds dans les vallées alpines. Des écologistes, des élus politiques de différentes régions, des syndicalistes et de nombreux citoyens venus également des régions frontalières italiennes ont revendiqué une nouvelle orientation pour la politique des transports.
Les organisateurs de la manifestation sont satisfaits de voir que leur contestation bénéficie du soutien d'un nombre croissant de personnes et des milieux politiques. Un des objectifs doit consister à améliorer et à exploiter de manière plus efficace les infrastructures existantes, ce qui permettra de remédier à la situation actuelle de manière beaucoup plus rapide que par des projets de construction de longue haleine, tels que le doublement des tunnels routiers du Mont-Blanc ou du Fréjus. Il faudra également promouvoir le transport des marchandises par le rail et les voies d'eau. Le tunnel du Fréjus a été ouvert à la circulation avec certaines restrictions le 4 août après une fermeture temporaire à cause d'un accident. Pendant la fermeture, la fréquence de poids lourds dans le tunnel du Mont-Blanc était passée de 1000 à 4000 véhicules par jour.
Sources et informations : Association pour le Respect du Site du Mont-Blanc www.arsmb.com/ fr), CIPRA-Italia
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter