Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Mobilité douce dans la Vallée de la Clarée/France

Pollutions sonore, atmosphérique, visuelle, mécontentement des touristes, randonneurs et autochtones, c'est le constat d'une sur-fréquentation automobile du tourisme estival dans la vallée de la Clarée, dans les Hautes-Alpes françaises.
Un constat qui a conduit trois partenaires, le département des Hautes-Alpes, la communauté de communes du briançonnais et la commune de Névache a mettre en place en 2003 et 2004 un système de navettes circulant d'une manière cadencée, entre Névache et le fond de la vallée. On y compte environ 52 allers/retours par jour du 12 juillet au 29 août. A partir du moment où les parkings du haut de la vallée sont complets, souvent à partir de 9 heures du matin, la route est fermée au trafic automobile. La faible tarification de la navette, 1 euro par section ou demi-tarif par carnet de 10 et gratuité pour les moins de 12 ans, et une gestion efficace ont eu raison de cette initiative. Pas moins de 50.000 billets ont été délivrés en 2004, soit une augmentation de 20% par rapport à 2003. A noter qu'il n'est pas nécessaire de se rendre en véhicule jusqu'à Névache puisqu'une navette estivale transfrontalière (4 allers-retours quotidiens) assure la liaison entre les gares de Briançon et de Bardonecchia (Italie) avec dépose à Névache où les correspondances sont assurées pour rejoindre la Haute vallée de la Clarée.
Cette expérience sera poursuivie en 2005 et pourrait être optimisée par une limitation plus forte de l'accès motorisé, le paiement de parkings en Haute Vallée, la mise en place d'un système de billets combinés parking-navette, l'aménagement de parkings en aval et/ou l'augmentation du tarif de la navette. L'objectif des partenaires étant de pérenniser cette action et d'envisager un fonctionnement qui, à terme, s'auto-financerait. Le Conseil général des Hautes-Alpes souhaite élargir à d'autres lieux ce type d'action. Une initiative qui montre la voie à suivre dans de nombreuses autres vallées alpines.
Dominique Caël, CIPRA-France
Contact information : mc.daumas@cg05.fr
tel 04 92 40 38 63.

Convention Alpine : Protocole Transports: Article 9 Transports publics
Afin de maintenir et d'améliorer de façon durable l'organisation économique et la structure de l'habitat ainsi que le caractère attractif et touristique de l'espace alpin, les Parties contractantes s'engagent à encourager la création et le développement de systèmes de transports publics conviviaux et adaptés à l'environnement.
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter