Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

France : la nouvelle ministre de l'écologie élève le quota d'abattage des loups dans les Alpes

Trois semaines après son arrivée au ministère français de l'écologie, Nelly Olin a fait paraître un arrêté portant de quatre à six le nombre de loups pouvant être abattus dans les Alpes. La ministre a motivé sa décision par l'augmentation de 15% des attaques contre les troupeaux entre 2003 et 2004.
Nelly Olin souligne que l'abattage de six individus ne représente pas un risque pour la préservation de l'espèce car il touche moins de 10% d'une population estimée entre 70 et 90 individus. Plusieurs organisations écologistes critiquent cette décision. Elles évaluent entre 45 et 55 le nombre de loups répartis dans toute la France. De plus, elles rappellent qu'une grande partie des dommages aux troupeaux sont dus à des chiens errants. Autre point contesté : le nouvel arrêté n'oblige pas les éleveurs à prendre des mesures de protection pour prévenir les attaques.
Sources et infos : Libération, 21.06.2005 (fr), www.wanadoo.fr/bin/frame2 (fr)
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter