Outils personnels

  Filtres de recherche  

Nouveautés

Front contre la construction de résidences secondaires

La construction de résidences secondaires en Haute Engadine/CH, dans la région de St-Moritz, va subir une forte restriction.
En effet, une initiative dans ce sens a été approuvée à plus de 70% par la population. Les onze communes du district de Haute Engadine ont accepté cette initiative et ce contre la recommandation de leurs présidents. Le canton des Grisons salue cette décision.
L'initiative demande qu'on limite dorénavant à 100 - au lieu de 400 en moyenne jusqu'ici - le nombre de nouveaux logements de vacances construits par année. Cette limitation doit être obtenue par le biais du plan directeur régional. Le problème va résider dans la mise en œuvre. Les objectifs de réduction doivent être ancrés dans le plan directeur et chaque commune peut encore faire échouer le nouveau plan à établir.
Actuellement, les résidences secondaires représentent 60% des habitations en Haute Engadine. Si l'on n'enraye pas ce boom de la construction, les réserves de terrain à bâtir seront pratiquement épuisées dans quatre ans.
Sources et infos : www.oberengadin.ch (de), Neue Zürcher Zeitung, 6 juin 2005
Suivez-nous

Icon_facebook  Icon_twitter